Un sens interdit qui sème la pagaille au pied de la cathédrale

— 

La rue Mercière mise en sens unique.
La rue Mercière mise en sens unique. — G.VARELA/20MINUTES

Il est désormais impossible de remonter la rue Mercière vers la cathédrale. Lundi, un sens interdit y a été instauré, obligeant les voitures et surtout les livreurs, premiers concernés par cette mesure, à emprunter celle des Hallebardes. Des policiers municipaux étaient sur place lundi matin pour assurer le respect de la règle, qui a déjà dérouté plus d'une camionnette, alors garées en double file ou sur les trottoirs. Au risque de perturber les trajectoires des piétons, qui l'ont d'ailleurs fait savoir.

Les commerçants satisfaits
A propos du sens interdit, un livreur, qui s'est lui arrêté sur un emplacement réservé aux taxis, ironise : « C'est intelligent ! » Un autre, contraint de faire un détour, « ne voit pas où est la part d'écologie dans cette démarche ». Certains voient tout de même cette mesure d'un bon œil, « mais il faut que tout le monde la respecte », préviennent-ils. Les commerçants et restaurateurs de cet axe principal du centre sont, eux, satisfaits : « J'avais suggéré à la ville de mettre un sens unique. ça évite que les camions se croisent et bloquent complètement la rue », explique l'une d'entre eux. Le sens interdit ne devrait être effectif que le temps du marché de Noël.A. I.