des cygnes noirs à Malraux

Alexia Ighirri

— 

Les trois tours de la presqu'île représenteront une surface de 30 000 m2.
Les trois tours de la presqu'île représenteront une surface de 30 000 m2. — Icade

Le voile a été levé, jeudi, sur les trois futures tours de la Presqu'île Malraux. C'est la Française Anne Démians qui a finalement remporté le concours d'architecture international lancé par le promoteur Icade en février, avec la ville de Strasbourg et la Sers*, dans le cadre du projet urbain strasbourgeois des Deux Rives. « Je me suis inspirée de la présence de l'eau et de l'ambiance du film Black Swan. De cette légèreté qui donne la cambrure à mes cygnes », a illustré Anne Démians. Résultat : 3 tours noires, avec des panneaux de couleur à l'intérieur, hautes de 55 m. « Elles vont créer une sorte de porte vers le quartier du Danube », poursuit-elle.

15 000 m2 de logements
L'ensemble du projet représente « une surface de 30 000 m². La moitié sera consacrée au logement, l'autre aux bureaux, aux commerces, à un hôtel et à une crèche », annonc Hervé Manet d'Icade, précisant que pour le logement le tarif est fixé à « 4 500 € le m² ». Les commerces seront, eux, « ouverts sur la place publique », assure Anne Démians. La construction de ce projet – plus de 110 millions d'euros – devrait s'échelonner entre 2014 et 2018.

Bonne situation

Le projet d'Anne Démians fera partie du «  futur cœur de l'agglomération transfrontalière Strasbourg-Kehl », a rappelé le sénateur-maire Roland Ries.