Colmar : bonne note pour la Foire aux vins

— 

Un succès en chansons. Le chiffre global de la fréquentation ne sera connu qu’aujourd’hui,
mais à quelques heures de sa clôture hier soir, les organisateurs de la Foire aux vins d’Alsace de Colmar
étaient déjà aux anges : la 59e édition aura été un très
bon cru. Pendant dix jours, au parc-expo, le public a pu découvrir les bouteilles de producteurs de la région, participer aux différentes animations ludiques mises en place, ou s’émerveiller devant les nombreuses machines agricoles exposées. Mais, comme chaque année, ce sont les concerts qui ont rythmé l’événement, attirant plus de 80 000 spectateurs. Avec des vedettes comme Jamiroquai, Franz Ferdinand, Texas ou encore Indochine, la programmation fait pâlir de jalousie les organisateurs de festival. « Quand on dit “foire” et “vin”, les artistes sont a priori effrayés. Mais avec un cachet cohérent par rapport aux autres offres – jusqu’à 100 000 euros pour les têtes d’affiche – et une assistance technique de qualité, nous avons des arguments pour convaincre. Et puis j’ai un bon carnet d’adresses », souligne malicieusement
Claude Lebourgeois, directeur artistique de la Foire.
Musique branchée et dégustations de vins, un cocktail
qui marche. « Après les concerts, les gens visitent
l’expo. Il y a une vraie complémentarité entre plaisir et
affaires », indique Maria Posth, commissaire général
de la Foire, qui promet une 60e édition « un peu extraordinaire ».

Jonathan Barbier