Un parcours tout électrique de 25 000 km

— 

Ils l'ont fait. Ou plutôt la C-Zéro l'a fait. Car si Antonin Guy et Xavier Degon n'avaient guère de doutes sur leur capacité à eux à effectuer un tour du monde en voiture électrique, il n'était pas écrit d'avance que la petite Citroën tiendrait le choc, à travers 17 pays. Le 11 février dernier, au moment du départ, depuis la place Kléber, Antonin redoutait les plaines du Kazakhstan : « On doit recharger tous les 100 km à peu près, et là-bas, il y a parfois 80 km d'une zone habitée à une autre… Il ne faut pas qu'on se perde ! » Le GPS a très bien fonctionné et a permis aux deux complices de boucler ce périple avec près de 300 recharges chez l'habitant. « L'aspect humain de ce projet est très fort. Tout seuls, on ne peut pas y arriver », glissait Xavier à l'époque. Le voyage aura finalement « coûté » 250 € en électricité et prouvé qu'une voiture électrique de série pouvait encaisser bien des turpitudes.S.R