Strasbourg perd deux places

— 

La capitale alsacienne est au 11e rang des villes « où il fait bon étudier ».
La capitale alsacienne est au 11e rang des villes « où il fait bon étudier ». — G. VARELA/ARCHIVES 20MINUTES

Le magazine L'Etudiant a publié cette semaine son palmarès des villes où « il fait bon étudier ». Toujours discutable, le classement final met Strasbourg au 11e rang, soit deux de moins qu'en 2011. Une place qui a vivement fait réagir Paul Meyer, l'adjoint en charge de la vie étudiante : « Quand je vois que Marseille est devant nous en termes de culture, ça dit le sens de ce classement… Brest (25e) gagne de son côté neuf places. On peut s'interroger là aussi sur la méthodologie : ils ont fait quoi à Brest pour pouvoir gagner neuf places en seulement un an ? » Selon les indicateurs du mensuel, Strasbourg pêche surtout dans les domaines de l'environnement (32e malgré la politique du vélo), du logement (33e) et des sports (26e).
Les bons points ont été distribués en matière de transports (4e), de portée internationale (6e), de niveau d'études (7e) ou encore de culture (9e).
Paul Meyer, qui a demandé à son service « de décortiquer tout cela », affirme de son côté « être fier de tout ce qui est fait pour les étudiants à Strasbourg. » S.R