Coupe Davis: Mahut dehors, Gasquet dedans, Noah tente l'énorme coup de poker contre la Belgique

TENNIS Le capitaine a choisi d'écarter Mahut et Benneteau, les deux options les plus naturelles en double...

J.L.

— 

Richard Gasquet a même eu droit à un câlin avec son capitaine
Richard Gasquet a même eu droit à un câlin avec son capitaine — TOSHIFUMI KITAMURA / AFP

C’est un chambardement qu’on n’avait pas vu venir, du moins jusqu’à ce matin et les informations contradictoires qui circulaient sur la bande des quatre finalement retenue par Yannick Noah pour défier la Belgique ce week-end en finale de la Coupe Davis.

>>  A lire aussi: France-Belgique: La Coupe Davis va bientôt mourir, est-ce que c’est si grave que ça?

Le capitaine français a tout changé ou presque, en choisissant de se passer de Nicolas Mahut et Benneteau, qui avaient pourtant évolué toute la semaine en double à l’entraînement. C’est une énorme surprise surtout concernant Mahut, taulier du double tricolore sous l’ère Noah. Cela fait de la place pour Pierre-Hugues Herbert, pourtant gêné par un lumbago en fin de semaine dernière, et surtout pour Richard Gasquet, qu’on pensait condamné à assister à la finale depuis le banc de touche.

Le Biterrois ne jouera pas les simples de vendredi, mais il sera presque à coup sûr aligné en double samedi. Avec Herbert, comme le prévoit le tirage au sort théorique ? On pencherait plutôt pour Tsonga, avec qui il avait formé une paire cohérente de lors de la campagne de 2014. Ce qui ne veut pas dire que le numéro 1 français jouera les trois jours : la présence de Gasquet en fait aussi une solution naturelle pour les simples de dimanche, au cas où.

>> Le tirage au sort théorique

Vendredi à partir de 14h

Goffin-Pouille

Tsonga-Darcis

Samedi à partir de 15h

Gasquet/Herbert contre Bemelmans et De Loore

Dimanche (si besoin)

Tsonga - Goffin

Pouille - Darcis