Coupe Davis: « Si on doit y arriver, c'est cette année», reconnaît un Yannick Noah très stressé

TENNIS Le capitaine français ne veut pas laisser filer l'occasion de remporter la coupe Davis cette année...

Francois Launay

— 

Yannick Noah, le capitaine français
Yannick Noah, le capitaine français — DENIS CHARLET / AFP

Il est stressé Yannick Noah et il le reconnaît aisément. Dans ses attitudes, dans son coaching, on sent le capitaine français à fleur de peau depuis le début de la demi-finale face à la Serbie.

>> A lire aussi : Coupe Davis: Quand Tsonga envoie balader Noah en plein match

Même si la France mène 2-1 depuis le double et voit la route de la finale se rapprocher, Noah n’est pas détendu. Et pour cause, il ne veut pas rater l’occasion de remporter la Coupe Davis qui se refuse à la France depuis déjà seize ans.

« On a tellement envie d’y arriver »

« On a tellement envie d’y arriver. Si ça doit se passer, c’est cette année. Je ne connais pas l’avenir de la coupe Davis. Là on a une belle opportunité, c’est cette année. Les joueurs le savent aussi. On mène 2-1 en demie. On va certainement jouer l’Australie (qui mène 2-1 dans l’autre demi-finale face à la Belgique). C’est une belle opportunité pour nous, pour l’Australie aussi tu me diras (rires) », a lâché le capitaine français à l’issue du double remporté par les Bleus.

Pas encore fait

Un seul bémol, ou plutôt deux. Déjà, il faut assurer la qualif dimanche. Et puis, si l’Australie passe, il faudra aller jouer la finale là-bas. Bref, ce serait bien que ce soit cette année mais ce n’est pas encore fait.