Roland-Garros: «Il y a eu trop de manque de respect », Garcia ne veut pas des excuses de Cornet

TENNIS Les deux Françaises se retrouvent en 8e de finale dans un contexte pesant…

J.L.

— 

Caroline Garcia, le 3 juin 2017 à Roland-Garros.
Caroline Garcia, le 3 juin 2017 à Roland-Garros. — Petr David Josek/AP/SIPA

De notre envoyé spécial,

La foule de journalistes a mis un peu de temps à aborder le sujet, comme si elle s’excusait d’avance, puis un confrère plus courageux que nous s’est lancé : « Vous allez boire un café avec Alizé, avant ou après le match ? ». Réponse au tac au tac de Garcia. « Je ne crois pas, non. Ni avant, ni après ». Bim. On sent la Lyonnaise rancunière et on la comprend un peu : ramener tous ces points en Fed Cup pour se faire flinguer dans le dos par toutes les autres à la première impasse, c’est rude.

Roland-Garros: Alizé Cornet est prête à enterrer la hache de guerre avec Caroline Garcia

Parmi les multiples épisodes, il en est un que Garcia n’a particulièrement pas digéré. Le coup du « Lol » sur twitter, quand la Française venait de déclarer forfait avant la rencontre par équipes contre l’Espagne. « Elle veut s’excuser ? Elle aurait pu commencer par le faire dans le texto qu’elle m’a envoyé, où elle disait qu’elle assumait son tweet. Pour moi tant qu’il n’y a pas d’excuses, il ne se passera rien. Il y a eu trop de manque de respect ».

Les suiveurs en ont pour leur argent. Du coup, tomber sur Cornet pour son premier huitième de finale en Grand Chelem, on imagine que c’est un peu perturbant, non ? « Non, pas du tout. On aurait été proches, je vous aurais peut-être répondu oui, mais comme c’est plus le cas….Après, même si je ne l’ai pas encore vue jouer ici, on connaît ses qualités, c’est une grande combattante, elle se déplace très bien, elle remet toujours la balle de plus. Mais je préfère me concentrer sur moi et ne pas trop m’occuper d’elle ». Victoire ou défaite, la poignée de main promet d’être fraîche.