Open d'Australie: Tsonga tremble un peu mais file quand même en huitièmes

TENNIS Le Français a lâché un set contre le solide Jack Sock...

W.P., avec AFP
Tsonga
Tsonga — PAUL CROCK / AFP

Ça continue pour Jo-Wilfried Tsonga pour son terrain de prédilection. Finaliste de l’Open d’Australie en 2008 (neuf ans déjà !!), le Manceau s’est qualifié pour les huitièmes de finale en venant à bout du coriace Jack Sock, 20e mondial.

Les quatre manches ont été très serrées. Le Français, 12e mondial, a manqué l’occasion d’abréger la rencontre dans le tie-break du troisième set où il a eu une balle de match après avoir mené 4-1.

« Parfois, j'ai la tête à chose »

« Ça a été dur de conclure. J’aurais aimé finir plus tôt, mais j’ai fait un bon match, c’était sérieux, et il a bien joué aussi. Parfois j’ai la tête à autre chose, mais j’essaie de me concentrer », a dit le Français au public de la Margaret Court Arena.

Dans l’ensemble, il a contrôlé la situation, bien à l’abri derrière son service (23 aces). Le jeu de l’Américain, basé sur un gros coup droit lifté, a été un peu trop unidimensionnel pour gêner le Manceau (24 coups droits gagnants, aucun revers).

En huitièmes de finale, Tsonga affrontera l’Australien Bernard Tomic, 27e mondial, contre lequel il a toujours gagné en trois rencontres, ou le Britannique Dan Evans (51e) pour la première fois.