Masters: Fin de saison épique... Djokovic et Murray joueront la première place mondiale en finale

TENNIS Sans surprise, les deux meilleurs joueurs du monde s'affronteront en finale du Masters...

W.P., avec AFP

— 

Murray vs Djokovic, game of thrones
Murray vs Djokovic, game of thrones — Glyn KIRK / AFP

Elle était attendue comme le summum d’une saison 2016 grandiose. La finale du Masters de fin d’année entre Andy Murray et Novak Djokovic aura donc bien lieu. Les numéros 1 et 2 mondiaux sont venus à bout de Milos Raonic et Kei Nishikori pour s’offrir le match de l’année. On a hâte d’y être.

Murray se fait très peur, Djoko roule sur Nishikori

En dépit de sa nouvelle condition de meilleur tennisman du monde, c’est bien Andy Murray qui a été le plus proche de passer à la trappe en demi-finale du tournoi de Londres. Avant de s’imposer en trois manches 5-7, 7-6 (7/5), 7-6 (11/9) l'Ecossais a dû passer par une fin de partie complètement folle dans laquelle il aura d’abord servi deux fois pour le match avant de devoir attendre le tie-break et sa quatrième balle de match pour conclure.

Tout a été beaucoup plus simple pour Nole, qui a complètement détruit le pauvre Nishikori (6-1, 6-1). Le Japonais n’a jamais vu le jour et a ouvert la voie royale au boss déchu du tennis mondial qui aura dimanche l’opportunité de récupérer son dû.

Murray aura les jambes (très) lourdes

Intrinsèquement, il est évident que très peu de choses séparent les deux hommes en termes de jeu. Mais Novak Djokovic partira avec un gros avantage sur son redoutable adversaire du soir : il sera frais. Ou du moins, beaucoup plus que le Britannique. Ce dernier a disputé deux marathons à l’O2 Arena, mercredi en poules face à Nishikori (3h20) et samedi face à Raonic (3h38).

« Je suis fatigué. J’ai joué énormément au tennis ces derniers mois. Mais je vais donner tout ce qu’il me reste », a-t-il reconnu sans ambages à l’issue de son fantastique thriller contre le Canadien durant lequel son trône aura sérieusement vacillé. Dimanche soir, il pourrait bien (déjà) tomber.