US Open: Wawrinka terrasse Djokovic, et c'est «complètement mérité»

TENNIS Dimanche à New York, le Suisse a terrassé le Serbe, N.1 mondial, et tenant du titre en quatre sets 6-7 (1/7), 6-4, 7-5, 6-3...

20 Minutes avec AFP
— 
Le Suisse Stanislas Wawrinka a remporté la finale hommes de l'US Open à Flushing Meadows, le 11 septembe 2016.
Le Suisse Stanislas Wawrinka a remporté la finale hommes de l'US Open à Flushing Meadows, le 11 septembe 2016. — SIPA

« Je suis vidé, émotionnellement et physiquement. » On le serait à moins. Stan Wawrinka s’est offert à 31 ans son troisième titre du Grand Chelem en surclassant Novak Djokovic en finale de l' US Open, dimanche.

Le Suisse a terrassé le N.1 mondial et tenant du titre en quatre sets 6-7 (1/7), 6-4, 7-5, 6-3 au terme de trois heures et 55 minutes d’une finale d’une grande intensité.

Le N.3 mondial a ajouté un quinzième titre à son palmarès qui comptait déjà un sacre à l’Open d’Australie (2014) et à Roland-Garros (2015).

Passé tout près de l’élimination en 8e

Stan Wawrinka revient de loin dans ce tournoi, puisqu’il avait dû repousser une balle de match contre le Britannique Daniel Evans qu’il avait fini par battre en cinq sets (4-6, 6-3, 6-7 (6/8), 7-6 (10/8), 6-2) en 8e de finale.

La finale a été, en comparaison, bien moins difficile à gérer pour le Suisse qui a fait craquer « Djoko », avec sa résilience en défense, sa prise de risques (46 coups gagnants) et son réalisme (6 balles de break sur 10 concrétisées, contre 3 sur 17 pour Djokovic) lorsqu’il s’est retrouvé en position de prendre le service de son adversaire.

De son côté, Djokovic qui avait eu un parcours relativement aisé jusqu’à la finale à la faveur des forfaits et abandons de trois de ses six précédents adversaires, n’a pas eu sa sérénité habituelle.

« Il a été meilleur que moi », reconnaît Djokovic

« J’ai moins joué que lui [environ 9 heures passées sur les courts pour arriver en finale, soit deux fois moins que Wawrinka], mais ce n’est pas ce qui a fait la différence : il a été meilleur que moi, plus calme dans les moments importants, mon service n’était pas là, c’est aussi simple que cela », a-t-il résumé.

Le Suisse qui n’avait remporté que quatre de ses 23 précédents duels avec « Djoko », a pris l’ascendant dès le début de la deuxième manche et l’a conservé jusqu’au terme de la soirée.

>> A lire aussi : Grosse surprise, Stanislas Wawrinka déclare forfait pour les JO

« La victoire de Stan est complètement méritée, il a fait preuve de plus de courage et de réalisme dans les moments importants », a admis Djokovic.

Wawrinka a tenu à rendre hommage à son adversaire : « J’en suis là à cause de toi, tu as tellement fait pour le tennis, tu m’as poussé à atteindre ce niveau », a-t-il insisté lors de la cérémonie de remise des prix où il a reçu un chèque de 3,5 millions de dollars.