Roland-Garros: Entre pluie et panne de télé, on vous raconte ce samedi chaotique

TENNIS Interrompus par la pluie, les matchs ont d'abord repris ce samedi après-midi sans diffusion télé, avant que le courant soit rétabli... 

R.B. et A..L.

— 

Les bâches de Roland-Garros, le 25 mai 2016
Les bâches de Roland-Garros, le 25 mai 2016 — Kunihiko Miura/AP/SIPA

A Roland-Garros,

Après-midi chaotique à  à Roland-Garros. Pendant que les rencontres étaient interrompues par la pluie, la zone technique du tournoi, où sont stationnés les car-régies des différentes chaînes de télévision, ont été victimes d'une coupure d'électricité, et plus aucune image ne pouvait être diffusée depuis la Porte d'Auteuil.

Si les électriciens ont réparé le problème à temps pour la reprise des matchs (ce samedi à 17h30), ces problèmes devaient avoir une incidence sur le déroulement de la journée, comme l'avait d'abord annoncé Laurent Luyat... 

«Les images du Central sont produites par France Télévisions et alimentent les directs des chaînes du monde entier, nous expliquait une source au sein du diffuseur. Les matchs ne reprennent pas sans les images TV, en accord avec la Fédération française de tennis.» Une autre décision a finalement été prise, puisque les matchs ont d'abord repris, sans «aucune caméra du monde», comme l'annonçait avec une certaine solennité Laurent Luyat... 

Pendant l'interruption, les téléspectateurs de France 2 ont eu le droit à un documentaire animalier: 

Puis à un bêtisier: 

A 18h15, la diffusion a pu reprendre sur France 2. «C'était évidemment indépendamment de notre volonté, a expliqué Laurent Luyat quelques instants plus tard. Nous sommes désolés de vous avoir privés du tennis cet après-midi. La pluie a cessé aux alentours de 17h45, les matchs ont repris et les organisateurs se sont demandés s’il fallait attendre que les télévisions puissent reddifuser les matchs, mais il faut dire que le public ici a payé sa place et a envie de voir les matchs».

Internet 1-Télé 0, pendant l'interruption

Pendant l'interruption, Roland-Garros proposait de suivre les scores en direct sur son site: 

Tandis que la vie continuait sur Periscope... Malgré l'interdiction:

A lire aussi: Comment Periscope se fait chasser des tribunes