Coupe Davis: Arnaud Clément, qui réclamait 1,5 millions d'euros, a trouvé un accord avec la FFT

TENNIS Viré de l’équipe de France de Coupe Davis, l’ancien patron des Bleus réclamait de grosses indemnités de départ…

A.L.

— 

Arnaud Clément, le 2 février 2014.
Arnaud Clément, le 2 février 2014. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Pour quel montant, on ne sait pas, mais la FFT et Arnaud Clément annoncent ce samedi « avoir trouvé un accord sur le différend qui les opposait » à la suite de la fin du capitanat de l’Equipe de France de Coupe Davis.

L’ancien patron des Bleus, capitaine de 2013 à 2015, n’avait que moyennement apprécié la façon dont il s’était fait virer (avant le retour de Noah) et avait, faute d’un accord avec le patron de la fédé Jean Gachassin, porté l’affaire devant le Tribunal du sport. Il  réclamait alors une belle somme : 1,5 millions d’euros, tandis que la Fédé lui proposait 400.000.

« La FFT et Arnaud Clément entrent désormais dans une nouvelle page de leur relation », assure le communiqué de la FFT.