VIDEO. Tournoi de Bercy: «Ne casse pas ta raquette, tu vas encore te faire huer», a juste pensé Benoît Paire

TENNIS Sifflé il y a deux ans après un non match, Paire a réussi un étonnant come back au premier tour à Bercy face à Monfils (2-6, 7-6, 6-4)...

J.L. avec AFP

— 

Benoît Paire affronte un autre français au 2e tour, Gilles Simon.
Benoît Paire affronte un autre français au 2e tour, Gilles Simon. — Eugene Hoshiko/AP/SIPA

A 6-2, 4-0 contre lui, Benoit Paire ne faisait pas le malin lundi soir à Bercy face à Gaël Monfils. L’Avignonnais avait encore en mémoire ce premier tour de 2013, quand, blessé il avait bazardé son premier tour contre Herbert et avait été raccompagné par les sifflets nourris du public parisien. Sauf que cette fois, il a réussi à se remettre sur les rails et à profiter des errements d’un Monfils fantomatique pour s’imposer en toris manches (2-6, 7-6, 6-4). Ses larmes à la fin du match étaient belles à voir.

« Ce sont des pleurs qui font du bien. J’ai essayé de m’accrocher. Il y a deux ans j’étais sorti sous les sifflets et l’année dernière j’étais consultant pour la télé (à cause d’une blessure). Ça montre l’évolution. C’est une reconnaissance de ce que j’ai fait depuis un an. (A 6-2, 4-0) Je me disais : "ne casse pas de raquette, tu vas te faire huer. Si tu t’énerves, tu vas montrer aux gens que tu n’a pas progressé ". J’ai senti un gros soutien du public même quand ça n’allait pas. J’ai apprécié. Ils ont vu par où je suis passé. Ça me touche que les gens me voient d’une façon différente ».