US Open: «J'avais les clés en mains», regrette Roger Federer

TENNIS Comme à Wimbledon, le Suisse a fini par craquer face à Djokovic...

N.C. avec AFP

— 

Roger Federer déçu après sa défaite en finale de l'US Open contre Novak Djokovic, le 13 septembre 2015.
Roger Federer déçu après sa défaite en finale de l'US Open contre Novak Djokovic, le 13 septembre 2015. — Ella Ling/BPI/REX Shutt/SIPA

«J'avais les clés (de la victoire) en mains», a regretté Roger Federer après sa défaite dimanche en finale de l'US Open face à Novak Djokovic (6-4, 5-7, 6-4, 6-4). «J'ai fait les bonnes choses. Malheureusement, je n'ai pas gagné les points importants pour faire tourner le match en ma faveur ou mener», a analysé le N.2 mondial.

«Il a quasiment toujours mené et pour finir ça paye, parce qu'il est un peu plus relâché au lieu d'être mené et de s'énerver un peu plus», a relevé le Suisse. «Je prends beaucoup de plaisir sur le terrain en ce moment. Je joue d'une façon qui me plait beaucoup. Mais à ce stade de la compétition, perdre n'est jamais amusant. J'ai fait un bon match, lui aussi, c'était un beau combat, mais à la fin la déception est assez grande. C'est normal», a-t-il poursuivi.

«Je dois jouer plus souvent de manière agressive contre lui. Il faut le pousser à tenter des passings plutôt que de prolonger l'échange parce que c'est comme ça qu'il se sent le mieux. Je suis sûr que c'est la bonne façon de jouer contre lui» a conclu Federer.