VIDEO. US Open: Roger Federer console un enfant en larmes

TENNIS C'est meuuuuugnon...

A.M.

— 

Roger Federer console un petit garçon le 8 août 2015 à New York.
Roger Federer console un petit garçon le 8 août 2015 à New York. — DR

Il est vraiment parfait ce Roger Federer. Il joue un tennis fabuleux. Il n’a jamais un mot plus haut que l’autre. On est même presque prêt à lui pardonner d’avoir atomisé Richard Gasquet dans la nuit de mercredi à jeudi en quart de finale de l’US Open (6-3, 6-3, 6-1). A la fin de sa démonstration, le maître se prête de bonne grâce au jeu des autographes. Federer étant ce qu’il est, à savoir une superstar, il provoque une bonne grosse bousculade en tribune. Problème : au premier rang, &feature=youtu.be" target="_blank">un petit garçon manque de finir écrasé. Sorti de la cohue en larmes, il aura quand même la chance, dans son malheur, de se faire consoler par le meilleur joueur de l’histoire himself, qui en profite pour lui dédicacer sa casquette. So cute.