Roland-Garros: En fait, Yannick Noah conseille Lucas Pouille depuis plusieurs semaines

TENNIS Il était à ses côtés samedi lors d'un entraînement à Roland...

N.C.
— 
Yannick Noah, le 10 mars 2015 à Nanterre.
Yannick Noah, le 10 mars 2015 à Nanterre. — DOMINIQUE FAGET / AFP

Le petit cachottier… On pensait Yannick Noah en retrait, se contentant de se prendre quelques balles perdues de Clément ou Gasquet après avoir proposé - un peu trop directement - son aide suite à la défaite des Français en finale de la Coupe Davis, en novembre dernier. Il n’en est rien. L’Equipe de ce dimanche nous apprend que l’ancien capitaine des Bleus suit depuis plusieurs semaines le jeune Français Lucas Pouille.

>> La première journée de Roland-Garros à suivre en direct par ici

Présent à ses côtés samedi lors d’un entraînement à Roland, Noah est là pour accompagner celui qui est sûrement le meilleur espoir tricolore (21 ans, 91e mondial). « Je considère qu’il y a des gens absolument incontournables, qui peuvent apporter des choses des choses essentielles à la performance. Yannick est de ceux-là. Lui sait ce que c’est de gagner », explique Emmanuel Planque, l’entraîneur de Pouille, qui a pris lui-même l’initiative de solliciter Noah.

Lucas Pouille, déjà grand sujet de curiosité Porte d’Auteuil, sera donc encore plus attendu et scruté lors de son premier contre Gilles Simon. C’est seulement la troisième fois, après de courtes collaborations avec Pioline (2002) et Mauresmo (2005), que Noah, qui ne s’était jamais vraiment investi auprès de la génération Monfils-Tsonga-Gasquet, va accompagner un joueur français. Sur le long terme?