Fed Cup: La France renverse l'Italie et se qualifie pour les demi-finales

TENNIS L'équipe d'Amelie Mauresmo était menée 2-0...

20 Minutes avec AFP

— 

La Française Caroline Garcia après sa victoire en Fed Cup sur l'Italie, le 8 février 2015
La Française Caroline Garcia après sa victoire en Fed Cup sur l'Italie, le 8 février 2015 — GIUSEPPE CACACE / AFP

La France a opéré un incroyable renversement de situation en se qualifiant pour les demi-finales de la Fed Cup aux dépens de l'Italie, après la victoire (6-1, 6-2) en double de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia contre Sara Errani et Roberta Vinci, dimanche à Gênes.

Menée 2-0 à l'issue des deux premiers simples samedi, la France a superbement inversé la tendance, grâce à un double qui a évolué à un niveau exceptionnel. C'est la première fois de son histoire qu'elle remonte un tel handicap. Elle n'avait plus atteint les demi-finales de la Fed Cup depuis 2007.

Elle affrontera en avril la République tchèque, tenante du titre, ou le Canada. Les Tchèques menaient 2-0 au Canada à l'issue de la première journée. Les Françaises, qui retrouvaient le groupe mondial, quitté en 2011, ont réussi un authentique exploit. L'Italie, qui a gagné quatre fois la Fed Cup (2006, 2009, 2010, 2013), ne s'était plus inclinée sur son sol depuis 2008.

Ce succès doit à la fois à la combativité de Mladenovic et Garcia, toutes les deux âgées de 21 ans, qui ont remporté les deux premiers simples du jour, et à l'instinct d'Amélie Mauresmo. La capitaine tricolore a changé le cours de cette rencontre en choisissant d'aligner Mladenovic, N.74 mondiale, dans le premier simple contre Errani (N.13), plutôt que sa N.1 Alizé Cornet.

Un double intouchable

Le pari s'est révélé gagnant, Mladenovic s'imposant 6-4, 6-3 contre une Errani un peu déboussolée. Garcia (N.30) a ensuite enchaîné face à Camila Giorgi (N.3), dont le jeu s'est décomposé après le gain du premier set (4-6, 6-0, 6-2). Dans le double décisif, les deux jeunes Françaises ont continué sur la même dynamique, en dévorant les N.1 mondiales de la spécialité, qui restaient sur 18 victoires d'affilée en Fed Cup.

Elles ont d'entrée mis une pression énorme au retour sur les Italiennes, qui malgré leur grande expérience ont irrémédiablement sombré dans le premier set (5-0). Impeccables au service et au filet, les Bleues ont continué dans le second set à diriger la manoeuvre (4-0), devant une paire italienne désabusée et un public vite réduit au silence.

Avec une Mladenovic - récente finaliste du double mixte de l'Open d'Australie - parfaite chef de file, les Françaises ont évité de se crisper dans les derniers instants, où les Italiennes ont, vainement, tenté leur va-tout.