Lindsey Vonn blessée en jouant avec ses chiens

SKI ALPIN On ne sait pas si cette blessure aura des répercussions sur son calendrier sportif...

M.C. avec AFP

— 

Lindsey Vonn a dû se faire poser des points de suture après avoir été mordue par ses chiens.
Lindsey Vonn a dû se faire poser des points de suture après avoir été mordue par ses chiens. — Twitter

La vie d’une sportive n’est pas sans danger. L’Américaine Lindsey Vonn, reine des disciplines de vitesse en ski alpin, s’est blessée à un pouce en jouant avec ses chiens, a-t-elle annoncé samedi sur les réseaux sociaux. « Mes chiens se sont énervés alors qu’on jouait avec un frisbee, j’ai essayé de les séparer et au final, j’ai été mordue », a expliqué la championne sur Twitter.

Elle a également publié une vidéo la montrant sur une table d’opération après la pose de plusieurs points de suture au pouce de la main droite. L’intervention a été réalisée par le médecin de l’équipe américaine de ski alpin, le docteur Randy Viola. On ne sait pas si cette blessure aura des répercussions sur son programme pour l’hiver 2015-16.

Malchance en série

La championne de 31 ans n’est pas épargnée par la malchance ces derniers mois : elle s’était blessée cet été à la cheville gauche lors d’un stage d’entraînement en Nouvelle-Zélande. Elle a repris l’entraînement, mais a renoncé à la dernière minute à participer fin octobre à la première course de la Coupe du monde 2015-16, le slalom géant de Sölden (Autriche).

En l’absence de la Slovène Tina Maze, qui fait une pause d’une an, et de l’Autrichienne Anna Fenninger qui a déclaré forfait pour la saison sur blessure, Lindsey Vonn fait figure de grande favorite pour le globe de N.1 mondiale qu’elle a déjà remporté quatre fois.

L’Américaine qui affiche à son palmarès 67 victoires - un record - en Coupe du monde, a eu besoin d’une saison et demie pour revenir au premier plan après deux opérations au genou droit touché lors du super-G des Mondiaux-2013 de Schladming (Autriche). L’hiver dernier, elle a remporté la Coupe du monde de descente pour la septième fois de sa carrière, et celle de super-G pour la cinquième fois, mais n’avait ramené qu’une médaille, le bronze en super-G, des Mondiaux-2015 organisés à Beaver Creek (Colorado).