Coupe du monde: L'Ecosse punie pour son coup de pression sur World Rugby lors du typhon Hagibis

RUGBY Le président de la fédération écossaise avait fait pression pour que le match décisif face au Japon ait lieu quoi qu'il arrive

N.C. avec AFP

— 

L'équipe d'Ecosse après sa défaite face au Japon lors de la Coupe du monde de rugby, le 13 octobre 2019.
L'équipe d'Ecosse après sa défaite face au Japon lors de la Coupe du monde de rugby, le 13 octobre 2019. — Masahiro Sugimoto/AP/SIPA

L’Ecosse a « exprimé ses regrets » et accepté de payer une amende de 70.000 livres sterling (81.000 euros) pour des propos jugés déplacés lorsque le typhon Hagibis menaçait son parcours à la Coupe du Monde de rugby, a annoncé World Rugby jeudi.

Alors que le XV du Chardon pouvait être éliminé sans jouer en cas d’annulation du match décisif contre le Japon, le président de la fédération écossaise, Mark Dodson, avait déclaré que son équipe ne comptait pas être « un dommage collatéral » du typhon Hagibis, l’un des pires ayant frappé le Japon depuis longtemps et qui avait tué 80 personnes.

Il avait aussi accusé la fédération internationale de « rigidité » et menacé de lancer une procédure judiciaire si le match – dernière chance pour le XV au chardon d’arracher son billet pour les quarts de finale – n’avait pas lieu. La rencontre avait fini par se tenir le 13 octobre et le pays organisateur l’avait emporté 28 à 21, éliminant l’Écosse.

Une commission indépendante avait jugé que les propos du responsable écossais constituaient une faute et exigé, outre l’amende, dont la somme sera versée à une action éducative de World Rugby à destination des enfants des zones touchées par le typhon, des « excuses sincères » par écrit. « L’affaire est maintenant close », a conclu World Rugby dans son communiqué.