Top 14 : Spectaculaire et historique… 39 ans après, Castres gagne chez le Stade Toulousain !

RUGBY Au terme d’un match à dix essais, le CO est venu battre le Stade Toulousain à Ernest-Wallon. Du jamais vu depuis 1978…

Nicolas Stival

— 

Castres et ses avants ont dominé le Stade Toulousain le 2 décembre 2017 au stade Ernest-Wallon.
Castres et ses avants ont dominé le Stade Toulousain le 2 décembre 2017 au stade Ernest-Wallon. — R. Gabalda / AFP
  • Castres a marqué six essais contre quatre pour Toulouse.
  • Le Stade Toulousain tombe de haut six jours après son succès à Lyon.

Ce 17 décembre 1978, le petit Emmanuel Macron dort paisiblement dans sa chambre à Amiens, sans se douter qu’il soufflera quatre jours plus tard sa première bougie. Pendant ce temps, 800 km plus au sud, Castres mate le Stade Toulousain sur sa pelouse (12-15). Personne ne se doute alors du destin qui attend le nourrisson en grenouillère, pas plus que de la portée de l’exploit du CO. Le club tarnais a en effet dû attendre ce samedi, soit près de 39 ans, pour rééditer sa performance. Avec panache !

L’équipe de Christophe Urios a logiquement engrangé sa cinquième victoire de rang en Top 14, à l’issue d’une rencontre riche de dix essais, dont six pour les vainqueurs (31-41). « Il y a beaucoup de générations qui attendaient ça, les anciens joueurs sont extrêmement heureux », soulignait, empli d’une fierté légitime, le capitaine castrais Mathieu Babillot.

Toulouse grille son joker

Le ton était logiquement différent dans le camp d’en face. « Tu ne peux pas être les Brésiliens du rugby, en prendre quatre et en marquer cinq, comparait Ugo Mola, l’entraîneur principal toulousain, très fâché contre les 41 points encaissés. Il faut être capable de défendre sa ligne face à ce genre d’équipes, être beaucoup plus costaud. »

Dominés dans les rucks, moins performants dans l’occupation du terrain, les Stadistes ont gaspillé le bénéfice de leur vaillante victoire dans l’antre du LOU (9-17). « C'est un faux pas, on s’est mangé notre joker que l’on avait ardemment acquis à Lyon en l’espace de six jours, regrette Mola, Il faudra reprendre des points ici ou là. »

A l’issue de cette douzième journée du Top 14, Castres (cinquième avec 33 points) double Toulouse (sixième avec 32 unités). L’année 2017 aura décidément souri aux Tarnais dans leurs duels avec le prestigieux voisin, puisqu’ils s’étaient imposé le 29 avril à Pierre-Fabre (52-7).