L'ancien Springbok Joost van der Westhuizen est décédé à 45 ans de la maladie de Charcot

RUGBY Cela faisait six ans qu'il luttait contre cette affection neurodégénérative incurable...

N.C. avec AFP
— 
Joost van der Westhuizen, ancien joueur de l'équipe d'Afrique du sud de rugby, est décédé de la maladie de Charcot, le 6 février 2017.
Joost van der Westhuizen, ancien joueur de l'équipe d'Afrique du sud de rugby, est décédé de la maladie de Charcot, le 6 février 2017. — PHIL NOBLE/AP/SIPA

Le légendaire demi de mêlée sud-africain Joost van der Westhuizen, champion du monde en 1995, s'est éteint lundi à l'âge de 45 ans. Il était atteint depuis six ans de la maladie de Charcot, une affection neurodégénérative incurable. «C'est avec une grande tristesse que nous confirmons le décès de Joost. Il nous a quittés chez lui, entouré de ses proches», a publié sa fondation «J9», lundi sur sa page Facebook.



Samedi, il avait été admis à l'hôpital dans un état critique, avec de grandes difficultés respiratoires. L'ancien numéro 9 des Bulls avait été diagnostiqué en 2011 de la maladie de Charcot, qui l'avait peu à peu empêché de marcher et de parler. Les médecins lui avaient alors donné de deux à cinq ans à vivre.

Joost van der Westhuizen était une des grandes figures des Springboks dans les années 90, avec François Pienaar ou Chester Williams. Considéré comme l'un des meilleurs demis de mêlée de tous les temps, il a un temps détenu, avec ses 89 sélections (38 essais), le record du nombre de caps que possède aujourd'hui Bryan Habana.