Roland-Garros: Si Zverev a perdu, c'est qu'il a joué «comme une merde»

TENNIS Le jeune Allemand était l'un des grands outsiders de ce Roland-Garros...

William Pereira

— 

Sascha Zverev s'est fait sortir par  Verdasco au premier tour de Roland-Garros
Sascha Zverev s'est fait sortir par Verdasco au premier tour de Roland-Garros — Michel Euler/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Roland-Garros,

Quand vous affrontez Fernando Verdasco en Grand Chelem, il ne vaut mieux pas être dans un jour sans. Malheureusement pour lui, Alexander Zverev a sorti une copie indigne de son talent contre l’Espagnol et pris la porte en quatre manches (4-6, 6-3, 6-4, 6-2). A la question « qu’est-ce qui a fait la différence », le jeune Allemand a répondu en toute franchise « j’ai joué comme une merde, c’est aussi simple que ça ».

A l’inverse, le récent vainqueur du Masters 1000 de Rome a félicité son adversaire, avant de se tacler à nouveau.

« Il a bien joué, il a réussi à me gêner. Moi je n’ai pas bien senti la balle au bout de la raquette. Il y avait du vent et les conditions étaient difficiles mais j’ai mal joué. Quand vous jouez mal, il n’y a pas de regrets à avoir. A Rome j’avais magnifiquement joué, là non. »

Pour l’Allemand, le match aurait dû être interrompu plus tôt lundi

Alexander Zverev, qui dit maintenant vouloir se concentrer sur la saison sur gazon, a quand même lancé une petite pique aux organisateurs du tournoi par rapport à l’interruption du match, la veille. « On aurait dû arrêter le match avant. On peut jouer jusqu’à 20h30 quand il fait beau, mais ce n’était pas le cas [il a plu en fin de journée, ndlr] », a-t-il déclaré. Un peu bizarre quand on sait que l’Allemand venait de recoller au score au moment où la partie avait été interrompue lundi soir. Non, vraiment, ce n’était pas un bon jour pour « Sascha ».