Ligue 1: Thomas Meunier sauve le PSG d'un nul au goût de défaite... Revivez Dijon-PSG en live avec nous

FOOTBALL Le PSG a une bonne étoile nommée Thomas Meunier...  

Aymeric Le Gall

— 

Mbappé dans ses œuvres.

Mbappé dans ses œuvres. — FRANCK FIFE / AFP

Ligue 1, 9e journée

Dijon-PSG: 1-2 (terminé)

But: Meunier (70e, 92e) pour le PSG, Jeannot (87e) pour Dijon

94': Je vous remercie d'avoir été avec nous cet aprem ! Comme d'hab, vous êtes au top. Je vous envoie une pelleté de bisous et je vous souhaite de passer une super soirée. Faites-vous plaisir, c'est samedi, soyez sages mais pas trop. A très bientôt les cocos !!!

93': C'est terminé sur cette victoire sur le fil des hommes d'Unai Emery ! On va le dire, vu la folie qui s'est emparée du stade sur le but de ouf de Jeannot, le scénar' est franchement cruel pour les Dijonnais. 

91': GOLAZZZZZZZZOOOOOOOOO DU PSG !!!!!!!!!! Mais c'est quoi cette fin de match ?????

90': Le PSG est au taquet pour reprendre l'avantage mais les Dijonnais font le siège de la surface et obligent Neymar à une frappe précipitée et non cadrée. 

88': Alors, comment vous dire ? Un long dégagement, deux défenseurs Parisiens qui bafouillent face au rebond trompeur du ballon, et Jeannot qui surgit hors de la nuit pour expédier un scud des familles de 30 mètres sous la barre du pauvre Aréola. MAGNIFIQUE LES ENFANTS !!!!

87': WAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH EGALISATIONNNNNNNNNNNNNNN DE DIJON !!!!!!!!!!!!!!!! QUEL BUT MES COPAINS, POPOPOPO !!!!!

86': Bon par contre derrière le PSG obtient un super coup franc. Excentré à gauche, mais à moins de 20 mètres de la maisonnette de Reynet. 

85': Oh Neymar qui gri-gritte pour rien et qui s'emmêle les arpions... 

81': Supporters dijonnais, si vous m'entendez, je vous promets que ce match est loin d'être terminé. Paname n'est pas mega serein et il n'y a qu'un but d'écart. Je ne mettrais pas mon pied-bot à couper sur une victoire parisienne ce soir. 

80': Ohhh Kimpembe qui se la joue brazilou alors qu'il est dernier défenseur et qu'il a deux attaquants face à lui... Il s'en sort finalement, mais ça aurait pu coûter très cher au PSG. La prochaine fois, jeune homme, vous risquez de vous faire gronder par la maîtresse. 

79': Bon ben voilà, depuis que Paris a marqué, Paris gère sans trop tenter d'enfoncer le clou. 

77': Oh bordel arrêtez tout, je crois que Lucas va fouler la pelouse sous le maillot du PSG !!!!!!!

76': Ca partait pas mal mais Rabiot a sauté très haut et contré le ballon du dos. 

75': Ohhh le gros coup franc à venir pour Dijon (et un ptit jaune pour le Marquis) ! On est plein axe, à 20 mètres des cages d'Alfonso. 

74': Draxler, beaucoup moins en vue au poste de milieu relayeur que contre Bordeaux, cède sa place à Lo Celso. 

71': On ne peut pas dire que ce n'est pas mérité tant les Parisiens ont dégommé les cages de Reynet. Le portier dijonnais a failli par céder, mais il aura fallu s'y reprendre à 15.237 fois. Le pauvre, il doit être dég...

70': BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT POUR LE PSG, Thomas Meunier mesdames et mesdames !!!

68': REYNET EST N'EST PAS HUMAIN !!!!!!!!!!!!!!!! Quel réflexe de cochon mes aïeux, wahhhhhhh ! (Et sinon, c'était encore Mbappé qui avait frappé à deux mètres de la ligne de but) (je vous le jure sur la vie de mon chat Philippe) 

66': J’avoue. Les internets auraient piétiné son petit cœur tout doux.

 

65': Vous le sentez venir, le but de Dijon ? Moi, perso, je le vois gros comme une grosse maison. Trop de ratés côté PSG, ça va finir par se payer. Se payer cash même (langauge de footeux). 

63': Et allez, encore un arrêt de Baptiste Reynet sur une frappe enroulée de... Kylian Mbappé bien sûr !!!

61': Mbappé n'est vraiment pas vernis ! Le Français avait encore réussi à mettre Reynet dans le zef, mais le portier dijonnais s'est arraché comme un guerrier pour se relever et contrer à nouveau le ballon ! 

57': Ohhhhh Mbappé qui rate l'immanquable ou presque à 3 mètres des cages !!!! Le centre au second potal de De Marie était parfait pour une fois... Kylian, arrête de troller ton pote. 

56': Remember Lilian Thuram, mec. "Tout peut arriver dans le football, tout"

 

52': Oh non qu'est-ce que tu bouines Di Maria ??? L'Argentin avait dribblé Reynet mais au lieu de la jouer finaud, les grandes basouilles ont choisi de mettre une sauce. Et ca fini dans les nuages...

50': Oh maman le retourné accrobatique de... DJILOBODJI (#NoKidding) et l'arrêt d'Aréola !!!! Cette mi-temps est carrément bien partie ! 

49': LA DOUBLE OCCASE POUR PANAME !!!!! Draxler alllume une première fois, c'est repoussé par une forêts de pieds, Mbappé a suivi c'est de nouveau contré par un bout de corps humain dijonnais ! Chaud chaud chaud !!!

48': Oh mais qui voilà qui part s'échauffer, c'est, c'est, c'est... 

 

47': Bon ben ça donne que dalle, faudra patienter un peu encore avoir de voir le DFCO tirer le gros lot...

46': Après un beau mouvement entre Neymar et Mbappé, Dijon chipe la balle et trace en contre. Jeannot se fait stopper et très bon coup franc à venir pour nos potos de Côte-d'Or.

45': Ah tiens, j'avais zappé ce joli troll du PSG à ses amis lyonnais (A dérouler). 

 

45': Vamonos carajo !!!

45': C'est la pause à Dijon ! Le PSG galère sévère, Dijon est loin d'être bidon, et moi j'aime les rimes. Allez mes lamantains, on se quitte un petit quart d'heure, le temps d'aller prendre un petit kawa. A vite ! 

44': C'EST LA BARRE POUR DANI ALVES !!!!!!!!!!!!!!!!

43': Oh le beau coup franc à venir pour le PSG à 20 mètres et des brouettes ! 

40': Oh le carton jaune pour Neymar !!!! Je connais un arbitre qui va finir en CFA la semaine prochaine. La LFP va l'amener officier sur un Quimperlé-Douarnenez ça va lui faire les pieds, tiens ! 

39': Ne voulant pas manquer de respects à nos amis dijonnais (que l'on salue chaleureusement au passage), c'était pas le but, le 22 c'est Kwon Changhoon. Voilà, c'ets dit. 

37': BAAAAAAAAAM PAYE TON SCUD DE JE-NE-SAIS-PAS-QUI-MAIS-C'EST-LE-22 COTE DIJONNAIS !!!!! Superbe parade d'Alfonso Aréola ! 

35' : Bon et bien je voulais attendre un peu pour le dire, mais là ça y est, au bout de 35 minutes j’ai le droit (je me l’octroie en tout cas et vous n'y pouvez rien) de faire un bilan. Attention, ça va être profond : Paris joue mal. #Nalyse

32': Bon coup franc pour le PSG. Neymar se charge évidemment d'exécuter la sentance mais à l'arrivée ça fait comme avec Chirac et les affaires poisseuses, pshit... 

30': POUAAAAAAHHHHHH les Dijonnais ont failli inscrire un but de dingo avec une reprise de volée hyper dangereuse signée Marié !!!!! Ca passe un chouïa à côté. Ca aurait été jour de noces à Dijon (vous l'avez ? Hein, dites, vous l'avez ???) 

27': Sauras-tu retrouver sur cette photo le mec qui a abusé de la tête de veau à midi et qui digère pépouze ? 

 

25': On me susurre sensuellement à l’oreille que les ultras dijonnais avaient semble-t-il prévenu qu’ils feraient la grève des chants pendant 30 minutes. On va voir, si ça commence à brailler à partir d’une demi-heure, on remerciera tous ma source anonyme pas proche du dossier pour son professionnalisme.

23': Côté PSG, on est loin, loin, trèèèèèès loin du rouleau compresseur qui avait ouvert les Bordelais eu deux. Faut dire que l'adversaire offre un peu plus de résistance aujourd'hui. 

21': Ouais, je vous commente un peu les à-côtés parce que sur la pelouse c'est pas l'Québec. 

20': Ils font grève les ultras dijonnais ? Je n'ai pas l'impression de beaucoup les entendre. Allez les gars, vous n'allez pas vous laisser manger par les visteurs tout de même. 

17': C'est mort, gamin, pas de précision orthographique, pas de maillot, non mais. Ahahah, l'autre il s'est cru chez les Anges de la téléréalité ! (je suis immonde. Et je le sais)

 

15': Wouhhh la frappe de malinois signée Ange De Marie qui oblige Baptiste Reynet à étaler sa couenne au sol ! 

14': C'est un Dani Alves péroxydé qui tente un centre fuyant mais aucun parisien n'est à la réception de la baballe. 

11': Ohpopopopo Mbappé et le ballon, cette love story ! C'est tellement crousty-sexy. Bon, là il a finalement fait un petit dribble de trop côté gauche mais qu'est-ce que vous voulez lui dire ? Vas-y gros, régale la galérie, c'est ça le foot bordayl !!! 

8': C'est bien botté mais la défense parisienne dégage la boule très loin, le danger aura été de courte durée. Mais plus les minutes passent et plus les hommes ded Dall'oglio semblent avoir les crocs. C'est bon signe, ça ne fera pas de mal aux futurs champions de France (ben quoi ? Faites pas style vous ne le savez pas les gars et les filles !) d'avoir un peu d'opposition. 

7': Gros tacle de Berchiche sur un Dijonnais. Très bon coup franc à suivre pour les Rouges. 

5': Les hommes d'Unai Emery semble appliquer à la lettre la consigne des... Dijonnais. A soir ? Un bête de pressing, des duels très costauds, à l'image de Dani Alvès en mode chien fou au milieu. 

2': Premier corner pour Paname, Neymar le tape au premier potal mais la défense est vigilante. Un Parisien est légèrement bousculé dans la surface mais l’arbitre ne dit rien. Une chose se dessine : le PSG squatte le camp de son adversaire et ne donne pas l’impression de vouloir décoller.

1': Bon, les Dijonnais ont promis l'enfer aux Parisiens en début de match, voyons cela. 

1': Andiamo !!!!

16h58: Ca y est, les 22 artistes déboulent sur le pré dijonnais. On y est ! Je ne commentais pas le match d'hier, je ne l'ai pas regardé non plus (sacrilège ? Non, apéro), du coup je ne vous cache pas que je suis joie de retrouver la Ligue 1 après cette trêve internationale interminable ! Miam miaaaaaaaaam !!!

16h55: Les joueurs sont dans le couloir, le speaker ambiance le stade, la pelouse est délicieuse, il fait beau, que demande le peuple !

16h48: Et sinon, les Dijonnais ont une tactique de repli. Just in case. 

 

16h45: Sympa ce petit micro de Canal installé sur le maillot d'un dijonnais pendant la petite causerie sur la pelouse. Le mot d'ordre est clair: "Dès les premirs ballons, on s'arrache, on défonce tout". On va maintenant voir s'ils mettent leurs paroles en actes. 

16h30: Avant que ça commence, je vous conseille la lecture de ce très bon papier signé de notre spécialiste du Brésil (parce qu'il est Portugais, ou d'origine, ou un truc du genre), William Carvalho Pereira Da Souza ! Il s'est intéressé à la bande de potes qui suit Neymar à la trace. Et même si on a déjà lu pas mal de trucs à ce sujet un peu partout, je vous promets qu'on apprend des trucs sympas. Wow, je suis une bête de VRP ! #Modestie

 

16h28: Côté dijonnais, on se prend pas trop la tête pour annoncer la compo. A l'ancienne.

 

 

16h25: On peut aussi ajouter que, comme contre Bordeaux où il avait été tout simplement monstrueux à ce poste, Julian Draxler est aligné à gauche du trio du milieu. Et Mbappé en pointe. Bref, il va y avoir un paquet de truc à suivre aujourd’hui du côté de Paname-ma-gueule.

16h21: La compo du PSG est tombée et figurez-vous qu'il y a quelques grosses surprises. Enfin, une surtout avec le positionnement de Dani Alves à droit du milieu à tois. Meunier gratte donc une nouvelle titularisation. Honnêtement, j'ai un peu hâte de voir ce que ça peut donner. Mais du coup, c'est Lo Celso, qu'on attendait peut-être dans le XI qui fait les frais de cette compo originale. 

 

16h13: Salut les loubards !!! Alors, comment que c'est en ce samedi ensoleillé ? Vous êtes prêts pour suivre en ma compagnie ce petit Dijon-PSG des familles ? Okay, peinard. Allez, en voiture mes copains-copines ! 

Salut mes oursons et bienvenue chez vous pour suivre ce deuxième match de la neuvième journée de Ligue 1. Au programme, le déplacement du PSG à Dijon (ou la réception dijonnaise du PSG, c’est comme vous le sentez) au stade Gaston-Gérard et sa belle pelouse. Après une trêve internationale qui a semblé ne jamais finir, les hommes d’Unai repartent au charbon avec un calendrier chargé. Ouais, après une petite escale à Dijon, les Parisiens se déplaceront ensuite à Anderlecht en Ligue des champions avant de rendre visite aux Marseillais pour un classique qu’on attend avec impatience. Après la défaite monégasque à Lyon hier, le PSG a un gros coup à réaliser cette aprem en cas de victoire puisque Neymar and co' prendraient 6 points d’avance sur l’ASM. En face, les Dijonnais vont faire comme chaque équipe qui joue Paname, résister le plus longtemps possible. Voilà, vous savez à peu près tout.

>> On se retrouve sur les coups de 16h15-16h30 pour vivre tous ensemble, comme de bons copains de récréation, ce match entre le DFCO et le PSG.