PSG-Chelsea: Souleymane est tombé «en dépression nerveuse» après son agression dans le métro

FOOTBALL Le jeune homme avait été ejecté du métro par des fans racistes du club anglais...

J.L.
— 
Souleymane est l'homme que des supporters de Chelsea ont empêché de monter dans le métro en marge du match PSG-Chelsea en Ligue des champions, le 17 mars 2014.
Souleymane est l'homme que des supporters de Chelsea ont empêché de monter dans le métro en marge du match PSG-Chelsea en Ligue des champions, le 17 mars 2014. — PATRICK KOVARIK / AFP

Le PSG, naturellement, l’a invité à assister au match face à Chelsea, et il a décidé de se rendre au Parc des Princes mardi prochain. Mais un an après le fameux incident du métro, quand il avait été éjecté d’une rame par des soi-disant supporters de Chelsea en raison de sa couleur peau, Souleymane Sylla n’a pas oublié.

PSG-Chelsea : Souleymane, victime d'une agression raciste de supporteurs, de retour au Parc https://t.co/3FsTcKTY4V pic.twitter.com/XmCVBGUzim
— Le Parisien - PSG (@le_Parisien_PSG) February 12, 2016

« Je sors d’une série d’arrêts de travail et je reprends progressivement le cours de ma vie professionnelle, explique-t-il dans Le Parisien. En fait, j’ai souffert d’une dépression nerveuse. Le psychologue qui me suit a diagnostiqué un syndrome post-traumatique aigu ». Ce père de famille revient notamment sur les réactions mitigées des gens qu’il a pu croiser plusieurs semaines après l’incident. « J’ai été soupçonné de vouloir médiatiser mon histoire pour tenter d’obtenir le plus d’indemnités possible ».

Lesquelles ne sont pas près d’arriver. La justice n’a toujours pas jugé les coupables tandis que le club anglais n’a jamais donné de nouvelles à Souleymane après que celui-ci a refusé son invitation pour assister au match retour l’an passé.