PSG-OL: Revivez la démonstration de Paris (5-1) contre Lyon

FOOTBALL Paris a déroulé...

Romain Baheux

— 

Angel Di Maria lors du match entre PSG et Troyes le 28 novembre 2015.
Angel Di Maria lors du match entre PSG et Troyes le 28 novembre 2015. — FRANCK FIFE / AFP

PSG-OL: 5-1

Buts: Ibrahimovic (11e, 77e sp), Aurier (17e), Cavani (61e), Lucas (90e+1) ; Ferri (24e)

22h57: Merci d'avoir suivi ce match en notre compagnie. Bonne soirée et à bientôt.

22h55: Allez, c'est tout pour ce live. On se retrouve demain pour le tirage au sort de la Ligue des champions à midi.

22h54: Le PSG pourra passer la barre des 50 points et battre le record de l'OL 2006-2007 à mi-saison en cas de victoire à Caen dans une semaine.

22h51: C'EST FINI. VICTOIRE DU PSG QUI A CORRIGE SON DAUPHIN DE LA SAISON PASSEE. RIEN A DIRE.

90e+1: BUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE LUCAS. Superbe contre mené par Di Maria.

90e: Allez, un dernier pion pour la route ?

88e: Tiens, Claudio Beauvue est là. J'en avais oublié sa présence.

88e: Marco est dans la place.

85e: 17 points d'avance pour le PSG sur le deuxième donc. Ca peut passer la trêve à plus 20.

82e: Entrée de Lucas à la place de Matuidi. Amuse nous.

82e: Très mal foutu ce mouvement lyonnais. On aurait dit moi qui monte un meuble Ikea bourré.

79e: Vrai qu'il est gentil ce penalty.

77e: TRANSFORME PAR IBRAHIMOVIC. Bien tiré.

76e: PENALTY POUR LE PSG. Faute de Bedimo sur Zlatan.

76e: Ouille, vilain coup d'Aurier qui retombe sur la jambe de Tolisso. Ca fait mal ça.

75e: Pas simple hein ?

74e: BOUM. Ibra laisse David Luiz tirer un coup franc, dégagé par Lopes.

71e: Et Grenier qui sort à son tour pour laisser entrer Darder.

69e: Oh, Rabiot qui se fait copieusement siffler par le Parc. Entrée de Verratti.

67e: Bon, c'est vraiment fini pour l'OL là.

64e: Oh oui.

62e: Ah, c'est même pas fait exprès. Ah ah ah.

61e: BUUUUUUUUUUUUT DE CAVANI. Il a mis énormément d'effet dans la balle, joli.

60e: Oh, l'embrouille Zlatan vs Mapou. Alors que le Suédois devrait le remercier pour la passe décisive sur le premier but.

58e: Jaune pour Thiago Motta qui semble très énervé.

56e: Malaise.

54e: Tu rentres quand Marco ?

53e: Clément Grenier a un oeil injecté de sang. C'est assez moche.

52e: Paris se laisse petit à petit endormir. Comme des bizuths.

49e: Zlatan qui tente un coup de karaté pour empêcher la balle de sortir. Elle était déjà 1,50 m derrière la ligne mais il y a de l'idée.

47e: La nouvelle occasion de Di Maria ! Belle frappe de l'Argentin, boxée comme un chef par Lopes.

46e: GOOOOO.

21h47: C'EST LA PAUSE. Le PSG a dominé mais Kevin Trapp a relancé l'OL.

45e: Il n'est humainement pas possible d'avoir autant de contres favorables dans une vie que Thiago Motta.

43e: Une stratégie comme une autre.

41e: Sinon, Pascal Obisp annonce au micro de Canal qu'il "veut voir des buts". Ben c'est cool.

39e: Grande forme Di Maria ce soir. Ca fait plaisir.

38e: Pas vraiment.

36e: Pour le coup, on a surtout l'impression que c'est l'attaquant de l'OL qui lui rentre dedans.

35e: Beauvue reste au sol et réclame un coup d'un Parisien...

32e: Le rythme est retombé. Sur le banc, Sirigu se demande quand il va entrer.

30e: Bon, l'OL va-t-il profiter de cette nouvelle bourde de l'Allemand ?

29e: Tu le vis bien Salvatore ?

28e: Le Parc qui ovationne Trapp sur une balle hyper simple à capter.

24e: BUUUUUUUUUUT DE L'OL. BOULETTE DE TRAPP.

23e: La dangerosité des coup francs de Di Maria...

22e: Encore une grosse occasion de Cavani. Ca sent l'énorme correction.

21e: Content Sergio.

20e: "C'est pas équilibré mec."

19e: Oh, une frappe de l'OL. Evenement.

17e: BUUUUUUUUUUUUT D'AURIER DE LA TETE SUR UN COUP FRANC DE CAVANI. ILS FONT CE QU'ILS VEULENT.

16e: Résumé du premier quart d'heure: le PSG fait ce qu'il veut.

15e: Treize pions l'asticot.

13e: Encore une boulette de Mapou sur le coup. Le mec les collectionne.

11e: BUUUUUUUUUUUUUT DE ZLATAN. Ca se voyait venir, l'OL souffre beaucoup trop.

10e: Bon, l'OL est venu pour défendre. Prévisible.

8e: Nouvelle alerte devant le but lyonnais. Cavani s'écroule mais l'arbitre n'avait pas envie de siffler peno.

6e: Solide le gardien lyonnais pour le coup.

4e: OH LA PARADE DE LOPES DEVANT ZLATAN. Enorme erreur de Mapou qui n'a pas avancé pour mettre hors jeu le Suédois.

4e: Comme d'hab.

2e: Sinon, on n'a pas eu Phil Collins pour l'entrée des joueurs au Parc mais O Ville Lumière, dont l'air est celui de l'hymne écossais. Qui défonce tout.

1ere: C'EST PARTI.

21h: AH.

20h59: Si vous voulez suivre les régionales, c'est par ici au fait.

20h56: Petite bronca du stade pour Rabiot. L'interview à Téléfoot n'a pas été digérée.

20h56: Notre journaliste présent au Parc m'informe qu'il fait froid. Etonnant dans un stade en décembre.

20h55: J'ai un peu peur de voir Mapou se faire fesser en prime time ce soir.

20h54: En cas de victoire, Paris aurait 17 points d'avance sur le deuxième Angers.

20h52: Bon, vous la voyez comment cette affiche ? Dites moi tout.

20h49: Ca s'ambiance.

20h48: N'oubliez pas que vous avez les commentaires pour nous donner votre avis sur le match. 

20h46: Beauvue en pointe. Thiago Silva s'étouffe de rire.

20h45: Tout de suite, la compo du PSG. Rabiot est titulaire malgré le retour de Verratti dans le groupe. Tu vas arrêter de râler Adrien ?

20h43: BONSOIR TOUT LE MONDE. Et bienvenue pour ce PSG-OL.

C'est le choc de notre Ligue 1 et il dit tout du déséquilibre de notre championnat. Leader du championnat avec quinze points d'avance, le PSG accueille l'OL dimanche soir avec un rapport de force bien différent de leur opposition de février à Gerland. Si les hommes d'Hubert Fournier ont relevé la tête mercredi en allant battre Valence pour leur dernier match de Ligue des champions de la saison, on les imagine mal aller revenir avec ne serait-ce qu'un point de leur déplacement au Parc. Bon en même temps, ils seront loin d'être les seuls.

>> Le PSG va-t-il corriger son dauphin de la saison passée? Venez voir ça à partir de 20h40 en notre compagnie.