PSG: Et maintenant le Real Madrid, «des matchs pour montrer ce qu'on vaut»

FOOTBALL Après deux victoires dans ses deux premiers matchs de Ligue des champions, le PSG va maintenant se frotter au Real Madrid...

Nicolas Camus
— 
David Luiz et les Parisiens l'ont largement emporté face au Shakhtar Donetsk (0-3), en Ligue des champions, le 30 septembre 2015.
David Luiz et les Parisiens l'ont largement emporté face au Shakhtar Donetsk (0-3), en Ligue des champions, le 30 septembre 2015. — PASCAL GUYOT / AFP

De notre envoyé spécial à Lviv (Ukraine),

Malmö, c’est fait. Le Shakhtar aussi. Après les deux premières journées de Ligue des champions, le PSG est là où il était attendu : en tête de son groupe avec 6 points sur 6, à égalité avec le Real Madrid. Place maintenant à la double confrontation avec l’ogre espagnol, un adversaire référence pour des Parisiens qui ne cachent pas leurs ambitions européennes.

« Il nous manque encore un petit quelque chose, a jugé le président Nasser Al-Khalaïfi après la victoire face au Shakhtar (0-3), qu'il aurait peut-être aimé voir définitivement actée un peu plus tôt. J’espère que ce sera pour ces matchs face au Real. Ils vont être très importants pour nous, pour montrer ce qu’on vaut. »

Même si Paris doit préparer le Clasico contre l’OM, dimanche, c’est bien le rendez-vous au Parc des Princes dans trois semaines qui permettra de juger ce PSG encore perfectible. « Ça va être décisif pour la première place. On rêve tous de jouer ces matchs, c’est comme une petite finale », note Serge Aurier, d’autant plus ravi d’affronter les Madrilènes que « ça va changer un peu de Barcelone ».

>> A lire : Ibra, Di Maria, Cavani, il va quand même falloir faire mieux

« Maintenant va arriver le Real Madrid, ça nous promet deux belles confrontations. Le Real c’est une très grande équipe, un cran voire deux crans au-dessus du Shakhtar », ajoute Laurent Blanc. Son adversaire du soir, Mircea Lucescu, avait dit avant la rencontre que le PSG était « plus fort que le Real Madrid en ce moment ». Même si le Roumain s’y connaît très bien en foot, tout le monde attend de voir ça sur le terrain.