Coupe de France: Revivez la victoire du PSG contre Auxerre (1-0)...Cavani marque le but du quadruplé...

FOOTBALL Paris pour un quadruplé historique?....

J.L

— 

Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Bastia le 11 avril 2015.
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Bastia le 11 avril 2015. — JEFFROY GUY/SIPA

PSG-Auxerre 1-0

Cavani 64e

On se quitte là-dessus des bises tout le monde merci de m'avoir accompagné ce soir. On se retrouve demain avec tous les Français de Roland !!!

23h16: Les Parisiens ont le sourire et ils ont bien raison, ce sera dur de faire aussi bien la saison prochaine.

23h14: Laurent Blanc sur France 2 «Cette Coupe de France, on la voulait, elle est belle et elle a été dure à gagner. Auxerre a très bien joué il faut lui tirer un grand coup de chapeau. Satisfait parce qu'il n'y a que le résultat qui comptent mais les deux équipes peuvent être fières»

23h03: Les Auxerrois vont chercher la médaille en chocolas

23h01: Le titre le plus important leur échappe quand même

22h58: Blaise au micro de France 2 «On a fait une grande saiosn, on fait une année exceptionnelle même si on ades regrets en C1. on a montré qu'au niveua national on est les plus forts. On est fiers de nous et de notre jeu, même s'il faut rendre hommage à Auxerre qui nous a embêté. Ce ne sera pas tous les ans comme ça»

22h55: Une joie mesurée pour les Parisiens, qui n'ont pas forcé leur talent ce soir. On peut même penser qu'avec un peu plus de clairvoyance sur un ou deux contre, Auxerre aurait fait mieux.

22h53: Haters gonna hate

LE QUADRUPLEEEEEEE POUR LE PSG

86e: Le coup de tête de Nabab (ceci n'est pas une blague). Dommage qu'il ne fasse qu'effleure la balle.

81e: La talonnade régale de Marco pour Lavezzi, qui fait n'importe quoi. La routine.

77e: Je me demande si on a vu l'AJA avec le ballon dans la moitié de terrain parisienne depuis le but. Je ne suis pas sûr.

73e: Comme quoi le stats on leur fait dire ce qu'on veut

 

68e: Le PSG déroule depuis l'ouverture du score. Je sens les auxerrois un peu touchés là.

65e: Centre au caviar du petit grégory, coup de caboche monstrueux d'Edinson. Léon la touche mais il est un peu court. Pas veinards les Bourguignons.

64e: LA TEEEEEEEEEEEETE DE CAVANI !!!!

62e: Cavani, Jean-Michel-je-mets-des-plombes-à-armer. L'Urugayen bouffe toutes les occasions parisiennes avec une application remarquable.

61e: Les supporters parisiens commencent à douter. Même eux.

57e: Encore un contre auxerrois qui est pas loin de faire mouche. «Regrets éternels» demain dans le quotidien de l'Yonne.
 

54e: Diarra assassin !!!! Motta avait offert un deux contre deux sur un plateau mais l'avant-centre de l'AJA oublie Sammaritano. C'est vrai qu'il est petit mais bon.

51e: Succession de coup-francs horriblement tirés par l'AJA. C'est vrai que des occasions de marquer contre le PSG, il va y en avoir à la pelle...
 

48e: C'est plus facile pour le barça visiblement

46e: De retour à Saint-Denis. Pas de changements, pas de gueulante non plus de Laurent Blanc. Après tout, le quadruplé n'est qu'à un petit but.

Mi-temps au Stade de France. Très belle résistance de l'AJA, qui commence à se fissurer doucement mais la frappe de Motta a fait poteau sortant. A tout de suite.

41e: Un peu perdus les Auxerrois depuis cinq minutes. C'est plus le même monde là. Mais tant qu'ils en prennent pas un, ils vont y croire, normal.

38eLE POTEAUUUUUUUUUUUUUU POUR MOTTA !!!! La frappe du milieu parisien était magnifique. Avec le rebond et tout.

35e: LA BELLE SORTIE DE LEON DEVANT IBRA !!!!!!!! Il a la Baraka ce soir l'ami Donovan.

33e: Lucas est le seul à ne pas être totalement en vacances dans sa tête côté parisien. Les autres pensent fort aux plages de Rio

30e: L'ami Ibra a l'air de boîter bas. Mais comme il n'a pas envie de sortir, le banc parisien fait comme s'il n'avait rien vu.

27e: Popopopopopop il y a pas un petit péno sur Lucas là? Le Brésilien avait régalé avec cette roulette dans la surface et il se fait accrocher salement. En dehors, visiblement.

24e: Lucas un poil trop court sur ce cafouillage. On peut parler de demi-occasion. Leon a un le cul bordé de nouilles de se retrouver avec le ballon dans les mains.

20e: Arsenal a bien mieux géré l'affaire tout à l'heure contre Villa. 4-0 en finale de la Cup.

 

17e: Les Parisiens ont passé le seconde là. J'ai mal aux reins rien que de re voir ce petit tricotage à l'entrée de la surface. Merci à Van Der Wiel d'avoir tout salopé avec son centre...

15e: Le fameux bronzage Roland-Garros, avec les traces autour des yeux.

 

11e: Début de match équilibré. L'AJA n'a pas encore flingué sa finale avec un penalty et un carton rouge comme Bastia. Mais ça peut encore venir.

8e: Quand on pense que lors de la dernière finale entre le PSG et Auxerre, Ona vait Hugo Leal d'un côté et Djibril Cissé de l'autre. Le temps passe trop vite bordel

 

6e: Toujours pas de but parisien. BLANC DEMISSION

4e: Je confirme il lui a fait l'amour à l'italienne, comme chantait le regretté Frédéric. Enfin il est peut-être encore vivant, qui sait.

 

2e: Le premier danger dans la surface parisienne. J'ai eu les frissons un peu. #teamAJA #onsupportelepetit #EspritCoupe

1eC'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

20h58: Nono Le Graët fait la tournée des équipes. C'est vrai qu'il a sûrement besoin qu'on lui présente l'avant-centre du PSG. Pas très connu le type.

20h55: Bon qui voit Auxerre sérieusement inquiéter le PSG ce soir? Allez-y ne soyez pas timides.

20h52: Côté auxerrois, on retrouve avec plaisir Sébastien Puygrenier et Sammaritano, deux joueurs qui ont fait leur petit bonhomme de chemin en L1.

20h50: Lolo a sorti le onze de gala pour s'offrir le quadruplé. Avec une attaque Zlatan-Lucas-Cavani

20h45: Déjà une belle ambiance à Saint-Denis à un quart d'heure du coup d'envoi. Espérons pour les supporters Auxerrois que ça dure un peu...

20h42Bonsoir tout le monde, on se retrouve au SDF après une longue journée de tennis. Ca fait du bien de changer pour du foot !

Lors de la conférence de presse d’avant-match, l’entraîneur d’Auxerre Jean-Luc Vannuchi assurait que son «équipe n’avait pas peur de prendre une valise». Tant mieux, parce qu’on imagine mal ce qui pourrait empêcher le PSG d’être survolté à l’idée de jouer cette finale de Coupe de France.  Pour ce dernier match de la saison, les joueurs de Laurent Blanc peuvent réaliser un superbe quadruplé en l’emportant face à une équipe de Ligue 2.

Et déjà qu’en Ligue 1, personne n’a pu résister au PSG depuis plusieurs mois, on se demande bien comment Auxerre va y arriver. Mais après tout, c’est ça, la magie de la Coupe, non?

>> On se retrouve vers 20h30 pour suivre le dernier match de foot français de la saison…