Mondial de handball: Les Experts s'arrachent et battent la Suède dans une ambiance de folie

HANDBALL Les Experts se sont qualifiés pour les demies du mondial de handball en battant la Suède...

Nicolas Camus

— 

Kentin Mahé face au gardien suédois, mardi 24 janvier.
Kentin Mahé face au gardien suédois, mardi 24 janvier. — DENIS CHARLET / AFP

On n’a jamais eu peur. Enfin presque. L’équipe de France de handball est en demi-finale de son Mondial, et pour être honnête, ça a vraiment chauffé pour elle, hier, contre la Suède en quarts (victoire 33-30). Le mano a mano que se sont livrées les deux équipes, surtout au cours d’une seconde période oppressante, a été un régal. Ou un supplice, ça dépend de quel point de vue on se place. Notre petit cœur a souffert, en tout cas, et c’est seulement dans les cinq dernières minutes, quand l’écart est enfin repassé à +3, que le taux d’oxygène dans l’immense salle lilloise en fusion est revenu à peu près à la normale.

Ce n’est pas que les Experts ont mal joué, même s'il y a à redire, c’est juste que leurs jeunes adversaires ont confirmé qu’ils n’avaient pas collé 41 buts par hasard au tour précédent. Et qu’ils avaient un gardien très énervant, le dénommé Appelgren, auteur de 11 arrêts.

Menés à la pause, les Bleus ont serré la vis dès le retour des vestiaires. Portés par Kentin Mahé, impérial sur ces si importants jets de 7 mètres (7 sur 7), Ludovic Fabregas, le gamin au calme si impressionnant au moment de shooter et Daniel « money-time » Narcisse, notamment, ils ont fini par étouffer leurs adversaires.

Ces Suédois sont peut-être promis à un grand avenir, mais le seul qui nous intéresse là tout de suite, c’est celui de nos Bleus. Derniers champions de quelque chose encore en lisse après l’élimination des Danois et des Allemands, ils joueront dès jeudi une place en finale, à Bercy, contre la Slovénie. S’il y a la même ambiance et le même épilogue, on prend tout de suite.