Euro de handball: Finalement, les Bleus sont bien éliminés (mais par la Croatie)

HANDBALL Les Français ont perdu contre la Norvège...

R.B.

— 

Les Bleus déçus après leur élimination de l'Euro le 27 janvier 2016.
Les Bleus déçus après leur élimination de l'Euro le 27 janvier 2016. — ATTILA KISBENEDEK / AFP

En cas de troisième titre olympique cet été à Rio, on rira de ce revers comme on s’amuse une fois arrivé à la plage d’une crevaison de la voiture familiale sur la route des vacances. En attendant de peut-être rappeler son statut de patron du handball, la France a perdu, comme en 2012, son titre européen sans même voir le dernier carré, la faute à cette défaite contre la Norvège (24-29).

Si on a cru une partie de la soirée que la Croatie allait nous offrir une qualification inespérée en tapant la Pologne, elle a trop bien fait le boulot, au point de confirmer l’élimination française en corrigeant les organisateurs (23-37), nous soufflant la place en demie. On serait pourtant culotté de leur en vouloir, car les Bleus ont bien raté leur rendez-vous.

Onesta: «Rien à dire sur le match»

«Sur le match, il n’y a rien à dire, a soufflé le sélectionneur tricolore Claude Onesta au micro de beIN Sports. On a perdu de la confiance petit à petit. Lorsque certains cadres sont en difficulté, on n’a pas vraiment de solutions derrière pour jouer à ce niveau là.»Les cadres dans le dur ? Thierry Omeyer dans l’impossibilité d’endiguer les offensives scandinaves, Nikola Karabatic et ses trois buts, et globalement la majorité du secteur offensif des «Experts».

La preuve, s’il fallait encore le démontrer, qu’aborder une compétition internationale privés de joueurs comme Accambray, Barachet ou Fernandez constitue un beau désavantage. Autant d’hommes qu’on espère voir renforcer les Bleus au Brésil. «On sera à bloc pour les Jeux», promettait Omeyer à beIN Sports. Si c’est pour refaire le coup de 2012, on est preneurs.