20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLCôte d’Ivoire-Nigeria : Le sacre improbable des Ivoiriens à revivre après un nouveau scénario de déglinguo...
live

Terminé

Côte d’Ivoire-Nigeria : Le sacre improbable des Ivoiriens à revivre après un nouveau scénario de déglinguo...

FOOTBALLLee pays organisateur a remporté sa troisième Coupe d'Afrique des nations après avoir remonté un but de retard en finale contre le Nigéria (2-1)
Sébastien Haller bien parti pour devenir un héros en Côte d'Ivoire
Sébastien Haller bien parti pour devenir un héros en Côte d'Ivoire - Franck FIFE / AFP
Julien Laloye

Julien Laloye

L’ESSENTIEL

  • Battue à deux reprises lors de la phase de poules avec à sa tête Jean-Louis Gasset, la Côte d’Ivoire a remporté trois semaines plus tard sa troisième CAN en battant le Nigéria en finale (2-1).
  • Miraculés du premier tour de cette CAN, les Éléphants du jeune Emerse Faé (40 ans) ont largement dominé leur adversaires qui a pourtant ouvert le score sur une tête imparable d'Ekong.
  • Après de multiples occasions, c'est le milieu ivoirien Kessié qui a égalisé sur corner, avant que Sébastien Haller ne délivre tout un peuple à dix minutes de la fin.

A LIRE AUSSI


90e+8

LA TROISIEME CAN POUR LA CÔTE D'IVOIRE INCROYABLE

90e+6

UNE MINUTE

90e+5

Pas vraiment de temps fort nigérian, les remplaçants ivoiriens font le boulot en se jetant comme des morts de faim au pressing, ça s'approche

90e+2

Le banc nigérian en PLS. Bon en même temps les gars vous n'avez pas joué du match, fallait se réveiller un peu plus tôt plutôt que de gérer ce 1-0 comme des rentiers repus

88e

Un slalom nigérian fait taire tout le stade mais un défenseur ivoirien se jette au dernier moment...Sept minutes de temps additionnel il y a encore le temps pour trembler

85e

Fofana n'en peut plus, il va être relayé par Sangaré, comme Haller qui laisse sa place à Krasso. Ca sen très bon pour les Eléphants, le Nigéria est KO debout

82e

Le miracle ivoirien sous nos yeux ébahis. Quasiment éliminés en poule après un 4-0 honteux, ils passent meilleurs troisièmes à l'arraché et depuis, c'est une folie sans nom. Haller était blessé ? Il marque en demi et en finale...

80e

Encore un débordement maousse d'Adingra et Haller met le pointard sans y croire, ça finit dans le petit filet opposé. Scénario incroyable, ça va être une nuit j'ose même pas imaginer le bazar dans les rues de la capitale

79e

LES ELEPHANTS QUI PASSENT DEVAAAAAAANT LA FOLIE A ABIDJAAAAAAAAN

77e

Les organismes commencent à fatiguer, ça sent très très fort les prolongations

74e

HALLER LE CISEAUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

Pouah quel but ça aurait pu faire. Mais l'attaquant du Borussia la prend un tout petit peu extérieur et ça donne un effet fuyant au ballon. Le frisson les amigos. Encore un gros taf de Kessié clairement l'homme du match sur cette deuxième mi-temps

72e

Le pauvre Osimhen quelle galère de jouer en pointe dans une équipe qui joue avec un bloc aussi bas, franchement c'est du gâchis

69e

L'ovation pour Diakité, l'avant-centre rémois, qui remplace Gradel. Aurier, complètement carbo, laisse aussi sa place. C'est l'heure des braves

67e

Ekong encore tout seul dans la surface ivoirienne pour placer sa tête, heureusement qu'il manque son geste technique. Chaque coup de pied arrêté est une souffrance pour les Ivoiriens

65e

Le stade en fusion sur ces dernières minutes, et Fofana qui demande encore plus de soutien, va pas falloir avoir la gastro pour le Nigéria sur la fin de match

62e

ET LE VOILA KESSIE CETTE FOIS CA REEEEEEEENTRE !!!!

Le gardien des Eagles avait encore sorti une détente de mutant, mais il ne peut rien sur la tête smashée de Kessié au deuxième poteau, encore qu'il touche le ballon. But archi mérité pour les Ivoiriens

60e

NON KESSIE QUI SE TROMPE

Il fallait tenter la volée, le milieu milanais choisit la tête plongeante mais ça manque terriblement de puissance...quel numéro d'Adingra encore, il fait ce qu'il veut sur son aile gauche

58e

Match de titan de Séri au milieu. Je ne sais pas trop ce qu'il est devenu depuis son époque niçoise mais sacré joueur de ballon

55e

En tout cas le scénario est toujours le même, les Nigérians ne font même pas semblant de s'intéresser au ballon. Premier changement avec la sortie de Chukweze, complètement transparent. Entrée du Nantais Simon

52e

En direct ça paraissait évident mais je pense que l'arbitre a bien fait de ne pas siffler, c'est Gradel qui vient buter dans le pied de Sanusi. La Var ne bronchera pas la-dessus

Sujets liés