Angleterre : Phil Neville pas tendre avec ses joueuses après un match à guichets fermés contre l'Allemagne

FOOTBALL Le coach anglais ne trouve plus le chemin de la victoire

M. D avec AFP

— 

Phil Neville ne gagne plus avec ses Lionesses.
Phil Neville ne gagne plus avec ses Lionesses. — Valery HACHE

Coup de sang du sulfureux entraîneur de l’équipe féminine d’Angleterre. Samedi, lors d’un match amical contre l’Allemagne, les Three Lionesses ont (encore) perdu (1-2), dans le stade de Wembley à domicile devant plus de 77.000 spectateurs.

Quatrièmes du dernier Mondial, les joueuses de Phil Neville n’ont depuis remporté qu’un seul de leurs sept matchs disputés. Face aux Allemandes, c’était la défaite de trop pour leur coach.

« On ne va pas se cacher, une victoire en sept matches, c’est totalement inacceptable, s’est agacé Neville. On peut parler des retombées des grosses émotions ressenties, de la fatigue, de tout ce qu’il s’est passé durant la Coupe du monde. Mais nous sommes en novembre et cela devient des excuses et nous n’avons pas d’excuse. »

Avant de tempérer… et de reconnaître sa part de responsabilité. « C’est moi qui choisis l’équipe, a-t-il rappelé. C’est moi qui mets en place la tactique et qui les entraîne, qui leur parle et communique avec elles. Les résultats n’ont pas été assez bons, ce qui signifie que je ne l’ai pas été assez. Nous devons faire quelque chose à ce sujet très rapidement. »

Neville et ses joueuses auront rapidement l’occasion de voir si les paroles ont eu un effet, puisque les Lionesses joueront mardi face à la République Tchèque.