Thomas Heurtaux n'a plus été payé par son club depuis de longs mois.
Thomas Heurtaux n'a plus été payé par son club depuis de longs mois. — CIAMBELLI/SIPA

FOOTBALL

Turquie: Rends l'argent! Pour son anniversaire, Thomas Heurtaux demande à son club de lui verser ses salaires impayés

Le défenseur français a choisi l’humour pour réveiller ses dirigeants

Recevoir une carte d’anniversaire, c’est sympa, voir qu’elle est accompagnée d’un petit billet, c’est mieux. C’est en substance le message que Thomas Heurtaux a fait passer à ses dirigeants turcs, un an après avoir quitté son club adoré de l’Udinese ( Serie A) pour rejoindre Ankaragucu. Là-bas, le Français traverse une période compliquée de sa carrière car, en plus de n’avoir quasiment pas joué, l’ancien Caennais n’a pas été payé depuis près de neuf mois.

Alors, quand le club lui a souhaité un joyeux 31e anniversaire, le 3 juillet dernier, sur Twitter, le défenseur central a sauté sur l’occasion pour réclamer son dû. « Ankaragucu, merci de m’avoir souhaité mon anniversaire. Si vous voulez m’offrir un cadeau, vous pouvez me payer un mois de salaire sur les neuf mois de salaire non payés. On se voit lundi. »

Le tout, barbouillé de tout plein de petits émojis tout mignons. Pas sûr que ça aide forcément les dirigeants à passer à la caisse, mais ça montre au moins que le joueur a choisi de se la jouer philosophe et de prendre ça avec humour. Ça mérite bien un petit chèque, non ?