Ligue 1, 37e journée: Nette victoire de Marseille contre Toulouse au Stadium de Toulouse (2-5)

Football Après avoir concédé le premier but à la 26e minute face au Toulouse FC au Stadium de Toulouse, l'Olympique de Marseille se révolte et domine son opposant (2-5).

Arthur RainBot

— 

Supporters de Toulouse
Supporters de Toulouse — Lancelot Frederic/SIPA

Le Toulouse FC et l'Olympique de Marseille s'affrontaient ce samedi au Stadium de Toulouse, pour le compte de la 37e journée de Ligue 1. Avec un score final de 2-5, l'OM a largement gagné grâce à des réalisations de Morgan Sanson, d'Hiroki Sakai, de Clinton N Jie et de Florian Thauvin (doublé), contre des buts d'Aaron Leya Iseka et de Max Gradel. Marseille interrompt sa série de 4 matches sans victoire.

N Jie a scellé le match à l'avantage de la formation marseillaise à la 76e minute, trouvé par Sakai (2-3). Aaron Leya Iseka avait débloqué le compteur pour Toulouse à la 26e minute, sur une passe de Gradel (1-0). Un but de Morgan Sanson, à la suite d'une offrande de Thauvin, avait remis les deux équipes à égalité à la 29e minute (1-1). Le club phocéen, par l'intermédiaire de Sakai, servi par Ocampos, avait récupéré l'avantage à la 50e minute (1-2). La formation toulousaine avait égalisé à la 61e minute grâce à Max Gradel, trouvé par Durmaz (2-2). À la 90e minute, Thauvin, suite à un service de N Jie, a creusé l'avance de l'Olympique de Marseille (2-4). Le denier but de la confrontation a été marqué par Marseille à la 92e minute, grâce à Florian Thauvin, sur un service de N Jie (2-5).

Les Marseillais sont parvenus à cadrer 8 frappes (sur 12 tirs au total), et se sont donc montrés plus offensifs que le  " Téfécé  ", qui en a cadré 5 (sur un total de 14). La possession a été plutôt équilibrée entre les deux équipes, légèrement en faveur de l'équipe de Rudi Garcia (54 % contre 46 %).

Christopher Jullien (TFC) a écopé d'un carton jaune à la 22e minute, ainsi que deux joueurs du club marseillais : Amavi (39e) et Rami (58e).

Florian Thauvin a joué un rôle essentiel pour sa formation en réalisant 3 gestes décisifs : 2 buts et 1 passe décisive. Clinton N Jie, avec 1 but et 2 passes décisives et Max Gradel, avec 1 but et 1 passe décisive pour les Toulousains, se sont eux aussi signalés lors de cette opposition.

Grâce à ce triomphe, le club phocéen ne pourra plus chuter en dessous de la sixième position : l'Olympique de Marseille profite de 5 points de plus que le Nîmes Olympique, qui n'a plus qu'un match à jouer. Pour sa part, le Toulouse FC se maintient à la quinzième place avec 38 points, et reste ex aequo en termes de points avec les Girondins de Bordeaux, 14e, à une journée à peine de la fin de la saison.

Les prochains matchs du Toulouse FC et de l'Olympique de Marseille

Dans le cadre de la 38e journée de Ligue 1, le TFC se déplacera sur la pelouse du Dijon FCO à 19h05 le 24 mai 2019, alors que le Montpellier HSC jouera sur le terrain de l'OM le même jour à la même heure.

Feuille de match

  • Toulouse - Marseille : 2-5 (1-1 à la mi-temps)
  • À Toulouse (Stadium de Toulouse), le 18 mai 2019, coup d'envoi à 19h
  • Arbitre : Frank Schneider
  • Buts : Aaron Leya Iseka (26e) et Max Gradel (61e) pour Toulouse, Morgan Sanson (29e), Hiroki Sakai (50e), Clinton N Jie (76e) et Florian Thauvin (90e et 92e) pour Marseille
  • Avertissements : Christopher Jullien (22e) pour le TFC, Jordan Amavi (39e) et Adil Rami (58e) pour l'OM
  • Aucun joueur expulsé
  • Entraîneur de l'Olympique de Marseille : Rudi Garcia
  • Composition de l'Olympique de Marseille : Steve Mandanda (30), Hiroki Sakai (2), Adil Rami (23) [puis Strootman à la 74e], Boubacar Kamara (4), Jordan Amavi (18), Morgan Sanson (8), Dimitri Payet (10) [puis Lopez à la 80e], Luiz Gustavo (19), Florian Thauvin (26), Valere Germain (28) [puis N Jie à la 62e] et Lucas Ocampos (5)
  • Entraîneur du Toulouse FC : Alain Casanova
  • Composition du Toulouse FC : Mauro Goicoechea (1), Kelvin Amian (2), Christopher Jullien (6), Gen Shoji (3), Issiaga Sylla (12), Jimmy Durmaz (21) [puis Garcia à la 79e], Ibrahim Sangare (17), John Bostock (15) [puis Cahuzac à la 87e], Matthieu Dossevi (14) [puis Mubele à la 85e], Aaron Leya Iseka (10) et Max Gradel (7)