Bordeaux-Montpellier: «On a retrouvé nos vertus», solide et efficace comme au bon vieux temps, le MHSC est de retour dans la course à l'Europe

FOOTBALL Les Héraultais reviennent à deux points de l'Europe

Clément Carpentier

— 

Daniel Congré a inscrit le deuxième but montpelliérain à Bordeaux.
Daniel Congré a inscrit le deuxième but montpelliérain à Bordeaux. — Nicolas Tucat / AFP
  • Montpellier s’impose à Bordeaux grâce à des buts de Lasne et Congré (2-1).
  • Après une série de cinq matchs sans victoire, le MHSC s’est retrouvé grâce à sa défense et son efficacité.
  • Les Héraultais espèrent enchaîner face à Angers dimanche à l’occasion du 1000e match de l’histoire du club à Mosson.

Dans une saison, il y a toujours des tournants. Le MHSC en a peut-être vécu un mardi soir en s’imposant au Matmut Atlantique face aux Girondins de Bordeaux (1-2). Cette victoire pourrait en effet doublement compter pour les Montpelliérains. Tout d’abord sur le plan comptable car elle leur permet de « recoller à la meute et de rester dans la bataille » pour décrocher une qualification européenne en fin de saison dixit Michel Der Zakarian.

Le contenu plus important que le résultat

Mais surtout, c’est le contenu de ce succès acquis dans la souffrance en Gironde qui pourrait relancer la machine héraultaise à l’arrêt ces dernières semaines (cinq matchs sans victoire en Ligue 1 avant de se rendre en Gironde). « On a un peu retrouvé le Montpellier de cet automne » abonde Paul Lasne, auteur du premier but de son équipe. Ce Montpellier si solide et diablement efficace du début de saison. A Bordeaux, le milieu de terrain et ses coéquipiers ont pratiquement marqué sur leurs deux seules occasions du match.

Et que dire de la défense. En très grande difficulté à Paris (comme toutes les équipes rappelle Michel Der Zakarian) et contre Reims à domicile, il y a dix jours, elle a tenu bon cette fois-ci : « On a été solide, solidaire. On a très très bien défendu en fin de match. On attendait ça depuis un petit bout de temps », savoure l’entraîneur montpelliérain qui a aussi pu compter sur un Benjamin Lecomte en forme internationale face aux Girondins.

Confirmation attendue face à Angers pour le 1000e

Maintenant, il va falloir confirmer car pour viser une place européenne, il faudra sûrement faire encore mieux pour les Héraultais. Paul Lasne en est parfaitement conscient : « On voulait sortir la tête de l’eau sur ce match. On en avait vraiment besoin. Il faut confirmer cette victoire contre Angers dimanche dans un gros match (ce sera le 1000 du club à la Mosson) car c’est vraiment là qu’on va voir si on est vraiment de retour ! » Pour l’instant, Montpellier reste à deux points de la cinquième place (Saint-Etienne) et trois de la quatrième (Marseille).

Alors dans ce sprint final qui s’annonce tendu, Michel Der Zakarian demande à ses joueurs d’avoir « un peu plus confiance » en eux car il ne « faut pas oublier que cette équipe a fait de très bonnes choses. » Et ça tombe bien, ces bonnes choses, le MHSC semble les avoir enfin retrouvés au meilleur des moments.