Equipe de France: Ben Yedder dans la liste grâce à son doublé à MU? «Je ne suis pas d’accord»

FOOTBALL Bon, ça a peut-être aidé un peu, mais pas plus... 

N.C., à Clairefontaine

— 

Wissam Ben Yedder est convoqué pour la première fois en équipe de France pour les matchs face à la Colombie et à la Russie, en mars 2018.
Wissam Ben Yedder est convoqué pour la première fois en équipe de France pour les matchs face à la Colombie et à la Russie, en mars 2018. — FRANCK FIFE / AFP

Wissam Ben Yedder est un homme de peu de mots, comme on dit. Présent en conférence de presse mercredi à Clairefontaine, le nouvel appelé chez les Bleus s’est contenté de réponses en une phrase. Ou deux, quand il se sentait inspiré. On ne lui en veut pas. C’est impressionnant, et puis ce n’est pas là qu’on l’attend.

>> A lire aussi: «Il ne s’est jamais découragé », pourquoi Ben Yedder a eu raison de snober la Tunisie

Une fois, tout de même, il a tenu à bien préciser sa pensée. Sûrement parce qu’il entend ça depuis la semaine dernière. Vu de l’extérieur, sa première convocation en équipe de France doit beaucoup à son doublé inscrit face à Manchester United en 8e de finale retour de Ligue des champions, deux jours avant l’annonce de Didier Deschamps. Ce n’est pas son avis.

« Non, vraiment, je ne suis pas d’accord, a dit l’attaquant du FC Séville. Comme je l’ai dit, c’est tout le travail depuis de longues années qui a été mis en lumière ce soir-là, c’est tout. Ça fait longtemps que je me bats pour ça. Personne ne peut savoir si sans ce doublé, je serais ici. Mais je pense que je suis récompensé de mon travail de l’ombre. »

Et voilà, on ferme. Relancé sur le fait que beaucoup l’avaient vraiment découvert à Old Trafford, Ben Yedder n’a pas voulu s’étendre : « Ça, c’est l’avis de chacun… moi mon job c’est ce que j’apporte sur le terrain. » Comment compte-t-il convaincre DD de l’emmener en Russie, alors ? « Je vais faire comme j’ai toujours eu l’habitude de faire : donner le maximum et affronter les obstacles ». Comment faire pour briller quand on a peu de temps de jeu ? « Je ne sais pas pour l’instant si je vais jouer ou pas ». Rien à ajouter ? Rien à ajouter.