VIDEO. La polemica: Le nouveau maillot de l'Espagne trop républicain pour être honnête?

FOOTBALL Le choix iconographique d'Adidas fait causer de l'autre côté des Pyrénées...

J.L.

— 

Cachez cette bande que je ne saurais voir.
Cachez cette bande que je ne saurais voir. — Capture d'écran/Twitter

C’est une polémique bien dans l’air du temps en Espagne, où les visées indépendantistes d’une partie de la Catalogne crispent tout un pays. Adidas a commercialisé lundi le maillot que la sélection espagnole portera pour la Coupe du monde 2018, et les nostalgiques y verront un hommage assez clair à celui de 1994, quand l’époque était aux bandes verticales et des formes géométriques tranchées, une mode douteuse qui a aussi touché l’équipe de France à la même période.

Mais cet hommage vintage n’a pas plu à tout le monde, la faute à cette couleur violette qui ressort à la télé à cause d’un effet d’optique malencontreux, puisque la bande verticale est en fait jaune et bleue (sur fond rouge).

Or le violet rappelle immanquablement le drapeau officiel de l’Espagne pendant la seconde République, celui d’avant la guerre civile (le drapeau était alors divisé en trois couleurs horizontales, rouge, jaune, et violet).

Certains leaders de la gauche radicale comme Pablo Iglesias l’ont remarqué, et des monarchistes énervés n’ont pas apprécié. Pas la polémique du siècle non plus, mais elle nous aura au moins fait découvrir ce montage de génie : Le fameux soldat républicain anonyme tué dans l’objectif de Robert Capa vêtu du maillot de la Roja 2017…