High-kick: Si Patrice Evra a craqué, ce serait (en partie) à cause de l'immobilier marseillais

FOOTBALL Le latéral de l'OM n'arrivait pas à trouver de logement pour sa famille...

B.V.

— 

Patrice Evra sur le point de mettre un «high kick» à un supporter marseillais, le 2 novembre 2017.
Patrice Evra sur le point de mettre un «high kick» à un supporter marseillais, le 2 novembre 2017. — Luis Vieira/AP/SIPA

La vie n'est pas aussi simple que ses vidéos Instagram veulent le faire croire. Trois jours après son craquage à base de high-kick sur un supporter de l'OM, La Provence nous en apprend un peu plus sur la situation de Patrice Evra à Marseille. Arrivée au club en janvier dernier, le latéral gauche ne s'est semble-t-il jamais totalement intégré dans la ville. Selon le quotidien, il vivrait dans un luxueux hôtel l'hôtel, loin de sa femme et ses deux enfants. 

>> A lire aussi : VIDEO. Patrice Evra: Le joueur mis à pied par l'OM après son coup de pied à un supporter

En effet, malgré une trentaine de visites, il n'a pas réussi à trouver un logement pour sa famille. Selon La Provence, « à chaque fois que l'identité du loueur a été dévoilée, les prix ont subitement explosé ». Le salaire de Patrice Evra à l'OM est de 250.000 euros bruts par mois. 

Pour autant, l'argent n'est pas forcément le seul problème à trouver le logement parfait: depuis plusieurs années, de nombreux domiciles de joueurs marseillais ont été cambriolés, faisant craindre pour la sécurité des familles.