Equipe de France: «C'est le meilleur, il n'y a pas photo», Le Graët annonce la prolongation de Deschamps jusqu'à l'Euro 2020

FOOTBALL Le sélectionneur des Bleus est assuré d'être en poste pour deux ans de plus...

J.L.

— 

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps lors du match contre la Biélorussie, le 10 octobre 2017 à Saint-Denis.
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps lors du match contre la Biélorussie, le 10 octobre 2017 à Saint-Denis. — Ch. Ena / AP / Sipa

C’était une conférence de presse annoncée au dernier moment, au point que certains imaginaient un revirement de la Fédération au sujet de Karim Benzema. Noël Le Graët a été moins inventif. Le président de la FFF a simplement annoncé, comme c’était pressenti depuis plusieurs semaines, la prolongation de contrat de Didier Deschamps pour deux ans supplémentaires, jusqu’à la fin de l’Euro 2020.

« On vient de se qualifier, et ce n’est pas aussi facile qu’on imagine. L’équipe de France progresse avec Didier. on a été au Brésil (quarts de finale), on a fait la finale de l’Euro, je veux lui donner la chance de disputer une nouvelle Coupe du monde et un nouveau championnat d’Europe. Pour moi c’est le meilleur, il n’y a pas photo, il réussit parfaitement bien, il travaille énormément ».

Une décision confirmée à l’unanimité par le comité d’administration de la FFF. Le timing peut paraître surprenant, alors que l’équipe de France n’est pas à l’abri d’un gros raté l’été prochain en Russie. Le Graët a évoqué l’objectif « du dernier carré » en Russie, précisant que son contrat n’était pas lié automatiquement à une qualification pour les demi-finales.

>>

A lire aussi: France-Biélorussie: La longévité programmée de Deschamps, forcément une bonne nouvelle pour les Bleus?

Cette prolongation est un nouveau coup pour Karim Benzema, qui voit sans doute sa carrière internationale bouchée pendant deux ans de plus au moins. Interrogé sur le sort de l'attaquant madrilène, Le Graët a choisi son camp. «Mon choix est rapide, Didier est le patron». Le président de la FFF a loué les qualités de DD, «le seul à faire jouer des garçons de 19 ans, l'homme qui connait le mieux le football français et le monde de fonctionnement d'une sélection. Il n'y a personne d'autre capable de prendre le poste en France».

A part Zidane, peut-être, le jour où il ne sera plus entraîneur du Real Madrid? «Aujourd'hui, la question ne se pose pas. Mais ça ne veut pas dire que Zidane ne sera pas un jour à la tête de la sélection nationale». De toute façon, Le Graët a expliqué qu'il n'aurait même pas étudié une autre candidature. Reste plus qu'à ne pas faire n'importe quoi en Russie, en résumé.