Ligue 1: Revivez la petite victoire de l'OM sur les terres lilloises de son ancien entraîneur Marcelo Bielsa (0-1)

FOOTBALL En grande difficulté sportive avec Lille, l'entraîneur argentin retrouve le club qui l'a adoré le temps d'une saison...

J.L.

— 

Bielsa et Lille sont mal barrés cette saison.
Bielsa et Lille sont mal barrés cette saison. — DENIS CHARLET / AFP

Lille - Marseille 0-1

Sanson 5e

C'est terminé. L'OM enfonce son ancien entraîneur un peu plus. Pour être honnête, Lille méritait le nul sans trop de problèmes, mais quand ça veut pas, ça veut pas. On se retrouve mardi pour la Ligue des champions. Des bises la famille. 

94e: LUIS GUSTAVO QUI SAUVE SUR SA LIGNE SUR LE CORNER QUI SUIT. Il est temps que ça se termine pour Marseille. 

92ePONCE !!!!!!!!!!!!! La balle de match venue de nulle part sur un centre de Bahlouli. Mais Rolando se jette pour sauver la patrie. 

90e: Bien Maignan. Belle détente sur une frappe flottante de Gustavo. Les Lillois n'y croient plus, c'est tristoune cette fin de match. 

85e: L'OM a les moyens de plier ce match mais il manque toujours un peu de précision dans la dernière passe

80e: Adil Rami >> la tour de contrôle de l'aéroport d'Orly. Il prend tout ce qui passe de la tête

75e: Le malaise Evra sur cette feinte de tir de Thiago Mendes...Heureusement qu'il n'y a pas but derrière parce qu'il allait prendre cher tonton Pat

73e: C'est une foire aux bestiaux ce match sur la 2e mi-temps. J'ai du mal à voir comment on pourrait avoir un but. 

68e: Les changements de Bielsa ont paumé ses joueurs. Personne ne sait ce qu'il doit faire, c'est n'importe quoi. On dirait onze gosses à la crèche. 

64e: VALERE TU ME FENDS LE COEUR. Quelle occaze il croque le salopio. Le Germain de Monaco l''aurait mise mille fois. 

61e: Marcelo grosses cojones qui sort Amadou (blessé) pour faire rentrer Ponce. Six attaquants sur le terrain, viens nous chercher le football total. 

57e: Bahlouli qui se fait manger par Evra sur un duel en un-contre-un. Une colonne s'effondre chez la secte Bahloulise (qui ne compte plus que 4 membres, peut-être 5)

54e: El-Ghazi, c'est le Mariano du pauvre. Il frappe autant que l'attaquant de l'OL, sauf que lui ne marque jamais. 

50e: Sortie de Mitroglou, dont j'apprends la présence sur le terrain. D'où sa sortie, certainement. On va voir un peu Germain. Bonne nouvelle. 

47e: C'est reparti avec Bahlouli à la place d'Araujao. Mon petit coeur de Bahlouliste est tout ému. Déjà un petit pont régalade sur Rami

Wladis

C’est le 1er match de Lille que je regarde, si ils mettent autant d’intensité à chaque match, ils se rapprocheront de la 1ère partie de tableau avant l’intersaison, ce manque de réussite ne sera pas toujours là... Match plaisant en tout cas!

>>> Pareil, je suis favorablement impressionné. Mais ca manque d'un attaquant à la finition quand même. 

Mi-temps à Pierre Mauroy. Lille peut regretter cette entame trop timide, parce que depuis il n'y a plus qu'une équipe sur le terrain. Mais c'est l'autre qui mène. 

44e: Luiz Gustavo, ça se voit qu'il a passé sa nuit dans l'avion pour revenir du Brésil (il est allé enterrer sa grand-mère dixit S.Guy). Complètement jetlaggé. Grosse faute sur Thiago Mendes. 

43e: BORDAYL MANDANDA. L'ANGE S'EST ENVOLE. Quelle détente sur la tête d'Amadou (sans Myram). Lille est pas verni

39e: Marseille a laissé passer l'orage. Enfin disons qu'il faudrait vraiment une inondation pour qu'un Lillois soit assez adroit pour marquer. Pourquoi avoir vendu de Préville, sérieusement?

klovismarc

Une incroyable faute de marquage ! pauvre Bielsa ! Allez Lille !!!

>>> Après, c'est toujours le problème de faire du marquage individuel sur les coups de pied arrêtés

33e: POPOPOPOPO Evra à deux doigts de prendre un rouge. Le capitaine de l'OM en retard d'au moins deux TGV sur ce crochet de Pepe. Il va jamais finir le match le père Patoche. 

29eMANDANDA ENCORE !! Pas malheureux d'être sur la trajectoire de cette reprise de Pepe. Derrière, la frappe de Benzia est déviée en corner par une jambe quelconque. L'OM est à la rue. 

26e: Comme à Strasbourg il y a quinze jours, l'OM déjoue complètement après avoir planté. Pour l'instant, pas trop de dégâts, mais c'est tout de même problématique ces prestations en montagne russe...

23e: MANDANDA !!!! La belle percée de Pepe qui fait cette fois le bon choix. Mais El Ghazi est trop excentré pour faire mieux que frapper sur Steevounet. 

20e: Alors je vais quand même vous raconter cette action lilloise. Enfin cette tentative d'action. Un bon jeu à trois sur le côté d'Evra (lol) qui permet à Pepe de se retrouver en position de frappe. Sauf que l'ancien Angevin tente une passe impossible vers El-Ghazi. Manque de confiance, quand tu nous tiens...

17e; Au-delà de son but, grosse impression de Sanson au milieu. Ce qui me fait penser que ce serait sympa d'avoir des nouvelles de Valère Germain un de ces jours. 

14e: Lille s'est enfin mis au niveau dans les duels. Il reste plus qu'à essayer de jouer au foot. 

10e: Tiens, déjà un jaune pour Patou Evra. Scandaleusement en retard, comme souvent. 

8e: Cela dit, pas d'enthousiasme démesuré, l'OM a laissé filer beaucoup de points après avoir ouvert le score ces derniers temps. Remember un certain coup-franc sous la barre

5e: LE PION DE SANSON !!!!!!! La combinaison du serpent de la mort qui tue sur ce coup-franc de Thauvin. Sanson parfait à la réception. Bielsa tire déjà la tronche. 

 

 

3e: C'est déjà trèèèèèèèèèèèèèèèèèèès compliqué pour le Losc. Ocampos se balade dans la défense nordiste comme dans un champ de blé en été

1eALLEZ ON EST PARTIS LES AMIS

20h55: La petite banderole sympa des supporters de l'OM pour Marcelo

 

Que pensez-vous des deux compos du soir? Perso, je vois pas comment Lille peut s'en sortir. 

20h44: Chez Rudi Garcia, on reste aussi sur le 4-2-3-1 qui a bien fonctionné ces dernières semaines. Attention quand même au retour de Pat' Evra qui peut mettre tout le monde dans la mouise. Sanson remplace Payet (blessé) à la mène

 

20h40: Le onze de Marcelo. Sans surprise. Les mêmes qui perdent presque tout depuis deux mois.

 

20h35HABEMUS COMPOS.

C’est un rendez-vous qu’on avait coché depuis longtemps dans le calendrier sans savoir qu’il opposerait deux équipes au destin si dissemblable. Le Lille de Marcelo Bielsa ne décolle pas, entre blessures, choix tactiques discutables et recrues décevantes, alors que l’OM de Garcia est tellement bien sorti de la crise qu’il a failli être la première équipe à faire tomber le PSG la semaine dernière. Les retrouvailles entre l’Argentin et l’OM n’effaceront pas l’immense importance du résultat pour Lille, déjà un peu décroché dans la course au maintien.