ASSE: Pas encore de prolongation mais Jonathan Bamba réintègre le groupe pro

FOOTBALL L'attaquant stéphanois avait été privé par ses dirigeants des deux derniers matchs de Ligue 1 faute de discussions avancées pour sa prolongation de contrat...

Jérémy Laugier

— 

Jonathan Bamba a inscrit quatre buts cette saison sous le maillot vert, dont celui de la victoire (1-0), le 5 août en ouvertureface à Nice.
Jonathan Bamba a inscrit quatre buts cette saison sous le maillot vert, dont celui de la victoire (1-0), le 5 août en ouvertureface à Nice. — ROMAIN LAFABREGUE / AFP

La situation est en passe de s’arranger entre Jonathan Bamba et l’ASSE. En fin de contrat dans son club formateur en juin prochain, l’actuel meilleur buteur des Verts cette saison (4 réalisations) va être réintégré à l’équipe première mardi, comme l’indique Le Progrès. L’attaquant des Espoirs avait été envoyé en réserve (National 3) il y a dix jours, faute de discussions possibles entre les dirigeants du club et ses conseillers.

>> A lire aussi : Jonathan Bamba est envoyé en équipe réserve… «Un manque de respect» selon son agent

« On n’avait pas le choix, sincèrement, confiait vendredi Dominique Rocheteau à Canal +. Il fallait prendre une décision. On n’a pas d’interlocuteur depuis un certain temps donc on était obligé de prendre une décision. On a de très bons contacts avec Jonathan. Il a envie de rester mais on n’a pas de discussion avec les agents. »

Loïs Diony s’est blessé contre Montpellier

Espérant toujours une solution malgré un écart colossal entre les propositions salariales des deux camps, le directeur sportif stéphanois a en tout cas réussi à renouer le contact avec les représentants de Jonathan Bamba. D’après Le Progrès, une réunion a d’ores et déjà été planifiée pour la semaine prochaine.

>> A lire aussi : Comment Jonathan Bamba a connu «un déclic» à Angers pour enfin percer avec les Verts

Oscar Garcia ne sera pas mécontent de récupérer l’un de ses joueurs clés dès le déplacement en Coupe de la Ligue mercredi à Strasbourg, surtout en raison de la blessure de Loïs Diony (mollet) dans un secteur offensif (7e attaque de L1) en manque de solutions.