Les supporters de Manchester United recommencent avec leur chant raciste pour Lukaku, le club demande une enquête

FOOTBALL Ça commence à faire tâche...

B.V.

— 

Romelu Lukaku lors du match entre Manchester United et Everton, le 17 septembre 2017.
Romelu Lukaku lors du match entre Manchester United et Everton, le 17 septembre 2017. — Oldham/BPI/Shutterstock/SIPA

La première fois, c'était déjà gênant. La deuxième, ça devient sérieux. Samedi, les supporters de Manchester United ont de nouveau entonné face à Southampton le chant raciste à la gloire de Romelu Lukaku, vantant la taille de son pénis. Une chanson qui a fait polémique la semaine passée, étant jugée comme raciste par le joueur et le club, qui avaient demandé à ce qu'elle ne soit plus chantée.

Dans un communiqué, MU affirme n'avoir « aucune tolérance envers les chants et les comportements offensants ». Le club poursuit: « Le club et le joueur avaient clairement demandé de mettre fin à ce chant. Manchester United discute avec la police et a demandé à Southampton de lui fournir les images de vidéosurveillance afin d'identifier ceux qui n'ont pas respecté le souhait du joueur »