Barrage Troyes-Lorient: Un vainqueur que s'appelorio l'Estac... Tout reste ouvert pour le retour... Le match aller à revivre en direct

FOOTBALL Lorient s'est fait surprendre à Troyes mais le retour dimanche s'annonce serré...

N.C.

— 

Stéphane Darbion (en bleu) a marqué lors de Troyes-Lorient en barrage aller L1-L2, le 25 mai 2017.
Stéphane Darbion (en bleu) a marqué lors de Troyes-Lorient en barrage aller L1-L2, le 25 mai 2017. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

TROYES - LORIENT : 2-1
Darbion 37e, Nivet 90e+1; Waris 82e

22h44Allez, on se quitte là les gens. Merci à ceux qui ont suivi ce match avec nous, on se donne rendez-vous dimanche pour la seconde manche. Passez une bonne soirée et un super week-end prolongé. Mettez de la crème solaire surtout. Bises ! 

22h42La réac de Zinédine Nivet: «Ca a été compliqué en seconde période, on a trop subi. Supériorité technique lorientaise... c'est dommage, on n'a pas pu jouer notre jeu offensif. Mon but ? Quand je reçois le ballon, ma décision est prise. Je sais que je vais rentrer à l'intérieur et tirer là. C'est rentré, c'est ce qui compte». Le retour? Jouer touss les trois jours à mon âge, c'est difficile. On verra si je débute, on prendra une décision avec le coach». Ah bah nooooon.

22h40: Le but de Waris, by the way. 

 

22h38: La réac du coach troyen, JL Garcia: «Une nouvelle fois on fait preuve de caractère. très belle première mi-temps, ensuite on a subi. Mais on n'a pas concédé beaucoup d'occasions. On est déjà heureux d'avoir un but d'avance. On voulait être encore dans le coup à la fin de ce match aller. On a montré qu'on était là». 

93eET C'EST FINI ! Troyes s'impose dans les arrêts de jeu grâce à un immense Benjamin Nivet. Les Aubois prennent une option mais Lorient a marqué à l'extérieur, alors tout reste ouvert pour le retour dimanche. 

92e: Il a le crâne en sang le pauvre, blessé par un des ses coéquipiers quand ils ont fêté le but j'ai l'impression. Du grand n'imp'. 

91eAHHHHH LA FRAPPE DE NIVET !! Mais c'est fou !!! Le meneur de jeu ajuste Lecomte des 20 mètres et offre la victoire à son équipe !

89e: Bon, Lorient a fait le taf, Troyes n'a plus du jus >> La fin de match ne ressemble pas à grand-chose. 

87e: Personnellement, j'avais annoncé l'égalisation de Caen au Parc 10 secondes avant que ça se produise le week-end dernier. Et celle de Lorient ce soir. Si vous avez besoin pour vos paris,ma comm' est tout à fait raisonnable. 

84e: On le sentait venir, parce que les Troyens piochaient depuis 20 bonnes minutes là. Ce but a une importance capitale en vue du retour, en tout cas. 

82eVOILAAA on la sentait venir (un peu), l'EGALISATION LORIENTAISE ! Waris, décalé par Moukandjo, ajuste Samassa. 

80e: Le Troyen Tinhan vient de tenter un lob du milieu de terrain sur Lecomte. On a presque vibré. 

79e: Cafu vient d'entrer en jeu. Alors que perso j'aurais mis Roberto Carlos pour ce bon coup franc................................. oui, je commence à être carbo moi aussi.........................

77eOh le cafouillage dans la défense troyenne ! Ca a failli faire but mais il y avait une jambe qui traînait pour sauver la patrie. 

75e: Il est temps que ça se termine pour les Troyens, qui me paraissent bien carbo. Nivet ne touche plus une canette. 

73eHop hop hop Majeed Waris qui peut pas ajuster sa tête ! Elle était énorme cette occasion !

71e: Speaker: «La sortie du buteur, Stéphaaaaaane...??»
Public: «Darbion!!»

Speaker: «Stéphaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaane??»

Public: «...»

Speaker: «Pas cool les gars»

69e: La meilleure nouvelle de cette 69e minute, c'est qu'on entre bientôt dans les 20 dernières minutes. Croyez-moi, psychologiquement ça compte. 

66e: Allez, je me mouille, je dis que ce match va se finir à 1-1. Et je suis prêt à mettre de gros centimes là dessus tellement je suis serein. 

63e: Jeannot out, remplacé par Moukandjo. Pas au top physiquement l'attaquant camerounais mais là il faut clairement faire quelque chose. 

62e: Lorient est donc passé en 4-3-3. Et ça a l'air de fonctionner un peu mieux. Pouvait pas être pire en même temps. 

59e: Aaah Jeannot qui peut pas redresser sa course ! Ni sa frappe d'ailleurs ! Y'avait pourtant un bon coup à jouer sur ce contre favorable. 

57e: Sortie de Cabot pour Lorient, remplacé par Mesloub. Il doit être déçu Jimmy, complètement passé à côté de son match dans son ancien stade.

56e: Les Nivet Skills. Prends ça Riquelme. 

 

53e: Ce coup de boule de Ciani mon pote... il était magnifique. Au moins autant que l'arrêt de Samassa (ça nous fait dire de drôles de choses ces barrages vous trouvez pas ?). 

52eOH LA CLAQUETTE de Samassa !! Sur une tête puissante de notre international français préféré ! Première vraie occas' de Lorient. 

49e: Mais COMMENT il espérait passer là Warris sérieux ? Le mec prend le ballon, voit trois Troyens juste devant lui, et il fonce dans le tas. Il s'est pris pour Menelas quoi. 

46e: Déjà un tir un tout petit peu dangereux de Lorient après 45 secondes de jeu. J'ose espérer qu'on repart sur de bonnes bases. 

46eOn est reparti au stade de l'Aube. 

Lio91

Ciani c'était contre l'Espagne en 2010 !

>> Mais oui ! Bravo à toi. Une belle charnière centrale avec Escudé, on a avait tellement pris l'eau ce jour là. 

45eMI-TEMPS. Pas grand-chose à se mettre sous la dent, mais Troyes s'est montré hypra efficace en ouvrant le score. Lorient va devoir réagir ! On se retrouve dans quelques minutes. 

44e: Le voilà, ce but. Magnifique mannequin challenge de la défense lorientaise au passage. 

 

42e: Darbion, c'est bon. 

 

40e: Rho le copieur. Ca va que je le connais. 

 

39e: Nivet, Darbion... Les darons décisifs pour l'Estac. 

37eLE BUT TROYEN !! Nivet reprend à bout portant, énorme arrêt de Lecomte mais Darbion a bien suivi ! La défense bretonne aux fraises. 

35e: Haha. Celui qui me dire contre qui il a disputé SA sélection a droit à ma reconnaissance (sans tricher bien sûr). 

 

33e: Nivet > tous les joueurs sur cette première demi-heure. C'est indécent. 

30e: «En cas d'urgence, pour vous créer une occasion, appuyez sur ce bouton».

 

27e: OH, on a failli avoir une occas' ! Mais Niane a décidé de jouer le ballon alors qu'il était 8 mètres hors-jeu, alors que Darbion arrivait lancé comme un frelon (si j'ai le droit). 

25e: C'est quand même assez gênant ce début de match. Personne ne sait vraiment s'il vaut mieux attaquer ou assurer. Du coup on joue principalement dans 5 mètres carrés au milieu de terrain. Agréable. 

22e: Les Lyonnais ne ratent jamais une occasion de rappeler à quel point ils ont passé une belle saison en championnat.

 

20e: Pas mal ce défenseur de Troyes, Christophe Herelle. Il lui manque juste un "V" au début et quelques cheveux sur la nuque pour devenir mon idole. 

18e: Ouuuh cette petite passe lobée en profondeur de papy Nivet. C'était soyeux. Mais c'était un peu trop long aussi. 

16e: Genre 112 matchs joués cette saison c'est pas assez Djibril ? 

 

13e: Absolument rien à signaler depuis le début de ce match. Mais genre un bon gros rien du tout. Je reste confiant et n'aimerait absolument pas faire autre chose ce soir que regarder ça. 

11e: Elle est là la dynamique. En même temps, Lorient depuis que Casoni est arrivé c'est solide. 

 

8e: Mais Stéphane Darbion il a pas 48 ans lui aussi ? J'ai l'impression qu'il me marquait déjà des buts à championship manager 3 en 98-99 celui-là. 

6e: Sachez, au fait, que Nicolas Sarkozy est présent au match. Il est venu faire un petit coucou à son pote François Baroin. Ça doit le changer du Parc.

4e: Nivet s'occupe donc des ouvertures millimétrées ET des tacles sur le tibia. Le mec fait tout au milieu de terrain.

2e: On n'oubliera pas, quand même, que c'est Lens qui aurait dû être là ce soir. Mais bon, paraît qu'il faut s'en remettre... 

1èreALLEZ GO. 

20h43: Si vous ne connaissez pas Niane, l'attaquant troyen, préparez-vous bien. Le mec a planté 23 buts en championnat cette saison. 

20h41: Rassurez-vous, ça s'est bien rempli depuis au stade de l'Aube. Même si ce n'est pas plein plein. 

 

20h38Je compte évidemment sur votre bonté pour ne pas me laisser tout seul ce soir. Ensemble, on est plus forts, ne l'oubliez jamais. Les commentaires sont ouverts pour vous. 

20h35: Côté Lorientais... Philippoteaux, Cabot, Warris, Jeannot, on a moyen de voir des buts ce soir, moi j'vous l'dis. 

 

20h33: Le traditionnel point compo. En commençant par l'équipe qui reçoit. Benjamin Nivet, avec ses Copa Mundial et ses chaussettes baissées, est bien là. 40 piges quand même, le Totti de l'Aube. 

 

20h30: Ah au fait, je vous remets ce papier qu'on avait fait au moment de l'annonce du retour de ces barrages. On y raconte le dernier en date, il y a 24 ans. Avec du Madar, du Lemasson et du Gohel dedans. Oui oui. 

>> Nez cassé, camion benne et Coupe du monde, souvenirs du dernier barrage entre Cannes et VA en 1993

 

20h28: Je viens de voir la stat, sur 21 barrages, l'équipe de L2 (ou de D2, vu que ça commence à remonter maintenant) l'a emporté 15 fois. Les Lorientais sont prévenus. 

20h26: Et hop, me revoilà. On est parti pour ce barrage aller. 

19h45Je vais me faire un pique-nique en bord de Seine pour profiter du beau temps et je vous rejoins (ou alors je vais faire réchauffer mes pates au beurre au micro-onde pour les manger tout seul devant la télé...). Bref, on se retrouve dans une demi-heure pour l'avant-match. A tout' ! 

19h45: Nous, à 20 Minutes, on y croit en tout cas. On vous a résumé pourquoi par ici. 

 

19h45: On dirait pas comme ça quand on regarde au premier coup d'oeil, mais ce Troyes-Lorient promet d'être un bon petit match de foot. Ca joue quand même une place en Ligue 1 en bout du compte, et gros enjeu + fatigue de la saison = un potentiel de n'importe quoi assez élevé. «C'est tout ce qu'on nous souhaite, en tout cas». 

19h45SALUT TOUT LE MONDE ! Quelle journée hein ? Je suis sûr que vous avez beaucoup trop pris le soleil aujourd'hui, et que vous avez le front et le bout du nez tout rouge. Alors maintenant on rentre bien sagement à la maison et on se pose pour regarder le foot. Allez allez, pas d'histoire. 

On y est. Annoncé il y a un peu plus d'an, le grand retour du barrage en aller-retour pour savoir qui du 18e de Ligue 1 ou du 3e de Ligue 2 mérite le plus de jouer dans l'élite a lieu ce soir. Cela faisait depuis la fin de saison 1992-1993 que l'on avait plus connu ça, une époque où l'on jouait en Patrick et où l'on croyait encore qu'on irait à la Coupe du monde aux Etats-Unis. Bref, ce rendez-vous très particulier, où la peur, la tension et souvent le grand n'importe quoi se mêlent, n'est pas pour nous déplaire. A priori, là, comme ça, on pourrait se dire que Lorient part avec un avantage après sa plus grande expérience. Mais bien souvent, le club de deuxième division arrive en pleine bourre et renverse tout. Les Troyens vont-ils le faire ? 

>> Soyez-là pour suivre ça avec nous, ce match sera bien plus sexy qu'il en a l'air, promis.