VIDEO. Arsenal ne verra pas la Ligue des Champions, ça sent vraiment le sapin pour Arsène Wenger

FOOTBALL Manchester City et Liverpool ont composté les deux derniers billets pour la Ligue des Champions...

V.M.

— 

Arsène Wenger vers la fin ?
Arsène Wenger vers la fin ? — Zemanek/BPI/Shutterstoc/SIPA
  • Arsenal a remporté son dernier match de la saison contre Everton (3-1).
  • Liverpool, devant au classement, prive les Gunners de Ligue des Champions en gagnant aussi, contre Middlesbrough (3-0).

C’est aussi la fin en Premier League. Après plusieurs mois de doute, Arsenal a finalement payé son irrégularité entrevue cette saison. Malgré leur victoire contre Everton (3-1), les Gunners terminent cinquièmes et ne joueront pas la Ligue des Champions la saison prochaine.

Pour y arriver, Arsenal n’avait qu’une seule mission : faire un meilleur résultat que Liverpool. Ok, ce n’était pas facile mais Arsenal y a cru pendant une période. Bien que réduits à dix, après l’exclusion de Laurent Koscielny, les hommes d’Arsène Wenger menaient 2-0 à la pause.

Mais les Reds de Liverpool ont pris l’avantage contre Middlesbrough en fin de première période pour ne plus le lâcher (3-0). Manchester City et Liverpool accompagneront Chelsea et Tottenham en Ligue des Champions.  En attendant Manchester United ?

Côté Arsenal, Arsène Wenger risque peut-être de payer cette mauvaise saison. Mauvais résultats, mauvais recrutements, opinion populaire contre lui… Les jours de l’Alsacien sur le banc de l’Emirates Stadium semblent comptés.

Cette saison, Arsenal termine pour la première fois en dehors du Big Four depuis… 1996. Soit juste avant l’arrivée du Français. On ne va pas vous mentir, on a plutôt peur pour Arsène. Au moins, les Gunners pourront se consoler en se disant qu’ils ne se feront pas éliminer par le Bayern en huitièmes…

En dehors de ça, cette dernière journée permettait surtout de dire au revoir à une légende de Chelsea : John Terry. Près de 19 ans après ses débuts sous le maillot des Blues, le capitaine partira de la capitale anglaise. Le numéro 26 a reçu l’ovation de Stamford Bridge, en sortant à la… 26e minute. Tous les joueurs de Chelsea lui ont fait une haie d’honneur et le gaillard a même pleuré. Au revoir, champion.