Monaco-Juventus: «Ils sont imprévisibles et capables de tout», Gigi Buffon sait ce qui l'attend

FOOTBALL Connaissant l'immense gardien de la Juve, il est assez excité à l'idée de se frotter à la prolifique attaque monégasque (à moins que ce ne soit l'inverse)... 

N.C., à Monaco
— 
Gigi Buffon sur la pelouse de Louis II à la veille de la demi-finale de Ligue des champions entre Monaco et la Juventus, le 2 mai 2017.
Gigi Buffon sur la pelouse de Louis II à la veille de la demi-finale de Ligue des champions entre Monaco et la Juventus, le 2 mai 2017. — FRANCK FIFE / AFP
  • La Juventus se déplace à Monaco mercredi en demi-finale aller de la Ligue des champions
  • C'est une opposition de style assez claire, entre la solide défense italienne et la fulgurante attaque monégasque

Il y a des jours comme ça où on se dit qu’on n’a pas choisi la bonne LV2 au collège. A notre décharge, personne ne pousse très fort pour vous inciter à prendre italien et on a rarement l’occasion de le regretter. Mais rien que pour écouter Gigi Buffon, mardi en conférence de presse avant la demi-finale de Ligue des champions entre Monaco et la Juventus, ça aurait valu le coup. Parce que l’immense gardien turinois a eu l’air de raconter beaucoup de choses intéressantes, dont on a clairement perdu les trois-quarts avec la traduction.

>> A lire aussi: Aïe… Monaco va se farcir la Juventus en demie et c’est la pire équipe qu'elle pouvait tirer

Il y a tout de même eu deux-trois phrases sympas qui sont arrivées à nos oreilles pendant ces 30 minutes. Comme sur l’attaque de l’ASM, en feu cette saison, qu’il s’apprête à voir de près. « C’est une équipe jeune, pleine de vitalité. Ils ont l’enthousiasme et l’inconscience pour eux, dit Gigi. Je me souviens que quand j’étais jeune, j’avais aussi ce sentiment d’être indestructible. De toute façon, Monaco mérite d’être là après avoir battu des équipes comme Tottehnam, City ou Dortmund. C’est indiscutable. »

Le nom de Kylian Mbappé a tardé un peu à venir dans la conversation, mais ça a été le cas, Buffon a eu le sourire de celui qui s’y attendait. « Monaco est une équipe qui aime attaquer et qui marque beaucoup. Mais il n’y a pas que Mbappé, Falcao aussi bien sûr, et d’autres, estime le gardien. En tout cas, quelque soit le résultat de mercredi, ce sera ouvert pour le retour. Parce que Monaco est une équipe imprévisible, ils sont capables de tout. »

Même de marquer un but à la défense qui a résisté pendant trois heures au Barça sans ciller ? C’est tout le sel de cette demi-finale.