«Il devient pathétique», Christophe Dugarry répond à Patrice Evra (ça va mal finir tout ça)

FOOTBALL La guerre est déclarée entre les deux anciens internationaux...

B.V.

— 

Christophe Dugarry sur le plateau du «Canal Football Club» à Paris, le 27 mars 2016.
Christophe Dugarry sur le plateau du «Canal Football Club» à Paris, le 27 mars 2016. — F. Fife / AFP

Là, on peut le dire: entre Christophe Dugarry et Patrice Evra, la guerre est déclarée. En même temps, on voit mal comment il aurait pu en être autrement après les déclarations de Tonton Pat' la semaine passée, quand il avait expliqué que l'ancien attaquant devenu consultant sur RMC était « la seule personne au monde qui sait le nombre exact de poils pubiens que Zinédine Zidane a sur ses bijoux de famille. »

Réponse de Dugarry? « Faute de nous faire rêver sur le terrain, il nous fait rire en dehors, a expliqué le champion du monde 98 dans son émission TeamDuga. C’est plus facile d’insulter les consultants, les journalistes ou les anciens joueurs que d’être performant sur le terrain. Personne n'est dupe sur ce joueur qui devient pathétique en finissant sa carrière.»

 

Et c'est pas fini. Mais la suite, vous la voyez venir. Quand on est Patrice Evra et qu'on s'attaque à un champion du monde, on est à peu près sûr de ce qu'il va arriver en retour. «C’est Patrice Evra le Champions Project ? Un vice-capitaine dépassé sur le terrain et incapable de garder son sang-froid quand on le critique un petit peu ses performances ? Moi j’ai eu la chance de connaître de vrais leaders. Rappelons que ce grand garçon, c'est lui le grand leader qui a refusé de descendre du bus à Knysna», poursuit Dugarry.

Avant d'enchaîner: «Rien que pour ce moment où il a humilié le peuple français, il ferait mieux de baisser d'un ton et de montrer peu plus d’humilité. Je crois que ça lui ferait du bien. S'il veut s'attaquer à moi, cela ne me posera aucun problème. Mais manquer de respecter à Zizou ne masquera jamais sa qualité de jeu médiocre.».