Le journal allemand Der Spiegel accuse de nouveau Cristiano Ronaldo de viol

FOOTBALL Le joueur portugais a annoncé en retour vouloir porter plainte contre le journal allemand...

V.M.

— 

Cristiano Ronaldo lors du Clasico, le 23 avril 2017.
Cristiano Ronaldo lors du Clasico, le 23 avril 2017. — Francisco Seco/AP/SIPA
  • Il y a deux semaines, Der Spiegel avait suggéré que la star portugaise avait acheté le silence d'une victime présumée de viol.
  • Le journal allemand disposerait de quelques documents prouvant l'accord.

Der Spiegel récidive. A la mi-avril, c’est dans ce journal qu'une « affaire Cristiano Ronaldo » a éclaté. Avec l’appui de Football Leaks, le quotidien allemand avait indiqué que Cristiano Ronaldo aurait acheté le silence, moyennant 375.000 dollars, d’une Américaine victime de viol lors d’une soirée à Las Vegas en 2009. Quand il a démenti, le champion d’Europe 2016 avait alors ajouté qu’il poursuivrait le journal en justice.

Der Spiegel publie aujourd'hui des documents compromettants, notamment des papiers où la signature et le potentiel surnom (« Topher ») du joueur apparaissent. « Ce document est signé par Ronaldo, il n’y a aucune raison de douter de son authenticité », indique le journal.

Le journal allemand serait aussi en possession de messages envoyés entre Cristiano Ronaldo et Susan K., la victime présumée, ainsi que d’une lettre écrite par cette dernière à destination du Portugais. Une lettre écrite en 2010, sept mois après les supposés évènements.