Dortmund-Monaco: Un suspect «islamiste» interpellé... Le match aura bien lieu... Revivez la journée en direct

FOOTBALL Le match est normalement prévu à 18h45, au lendemain de l'explosion qui a touché le bus du club allemand...

B.V.
— 
Des policiers devant le centre d'entraînement du Borussia Dortmund, le 12 avril 2017.
Des policiers devant le centre d'entraînement du Borussia Dortmund, le 12 avril 2017. — AFP

> Trois charges explosives ont détonné et endommagé le bus du Borussia Dortmund mardi soir, alors qu'il partait de son hôtel pour se diriger vers le stade où le club allemand devait affronter Monaco

> Seul le défenseur du Borussia Marc Bartra a été blessé et opéré de la main

> Le match a été reporté à 18h45 mercredi et va bien avoir lieu

> Le Borussia Dortmund s'est entraîné mercredi matin

> La police fédérale allemande estime la piste islamiste comme «possible»

> Il y a deux suspects, dont les appartements ont été perquisitionnés. L'un d'eux, considéré comme «islamiste», a été interpellé

17h55Bon allez, on va fermer ce live les amis. On bascule sur celui du match proprement dit, rendez-vous vous donc sur CETTE PAGE. Je vous y retrouve, à tout de suite ! 

17h50: On a les compos !! Pas de Mendy, donc, côté ASM. 

 

17h34: On essaie de savoir si Benjamin Mendy est encore forfait pour aujourd'hui ou non. RDV à l'annonce des XI de départ pour le découvrir.

17h10: Sécurité renforcée selon notre confrère de RTL.

 

17H02: Notre envoyé spécial est aux abords du stade ! «L'ambiance est cool», selon ses mots.

 

16h50: Ce supporter monégasque est vraiment l'une des belles attractions de la journée. Quand le foot véhicule une telle fraternité, on se dit qu'on sait pourquoi on l'aime. Ne changez rien, vous êtes au top les gens ! 

 

16h45: Avant de définitivement passer du côté purement sportif de l'évènement, on est allé demander à des psychologues et à un entraîneur de foot ce qu'ils pensaient du fait de jouer ce match 24 heures à peine après les attaques. 

 

16h32: Arthur, supporter de Monaco, s'est fait floquer le nom de Marc Bartra sur son maillot de Monaco. Nos confrères l'ont interviewé.

 

16h27: La vie reprend son cours, comme nous le montre cette photo de notre envoyé spécial.

 

16h15: L'une question autour de ce match, quelle ambiance? Notre envoyé spécial sur place vous répond.

 

16h10: Interviewé sur RMC, Julian Draxler apporte son soutien à ses amis du Borussia.

 

16h05: C'est beau, le foot (épisode 10)

 

15h32: Tout va bien pour Marc Bartra

 

Opéré d'une fracture du radius, le défenseur du Borussia touché par l'explosion près du bus va bien et va même regarder le match ce soir.

 

15h30: A bientôt trois heures du match, Dortmund grouille de policiers.

 

15h20: Ou alors en vidéo, si vous voulez.

 

15h15: Un point global sur l'enquête?

 

 

15h: Les joueurs du Borussia ont eu beaucoup de chance

 

Les engins utilisés avaient une «puissance explosive» de 100 mètres et contenaient «des tiges métalliques», dont l'une s'est figée dans un repose-tête d'un siège à l'intérieur du bus, a souligné le parquet lors de sa conférence de presse.

HugoCouturier1 | 12.04.2017 à 13:45

C'est pas trop bizarre quand on est journaliste sportif de commenter ce genre d’événement ?

 

>> Merci à toi de prendre de nos nouvelles. Non ça va, tu sais on est pas journaliste sportif, on est journaliste spécialisés dans le sport. Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas parler d'autre chose que du terrain. Même si, en de telles circonstances, on préférerait vous parler des frappes en lucarnes de Mbappé... (Ce qu'on fera tout à l'heure, soyez avec nous pour le live).

14h45: C'est donc dans quatre heures que le coup d'envoi du match sera donné. Environ 24 heures après l'explosion des charges explosives autour du bus du Borussia. On s'est donc demandé comment les joueurs pouvaient s'en remettre aussi vite. L'avis d'un entraîneur et de deux psychologues.

 

Toine1213 | 12.04.2017 à 13:20

Y'auras t'il une initiative de l'UEFA avant le match ? Des T-Shirt pour l'entrainement avec message de soutien ou l'hymne Allemand avant le match ?

>> A priori rien du point de vue de l'UEFA. Nous n'avons pas non plus eu vent d'une quelconque initiative de la part des supporters.

14h05:  La police allemande a interpellé un suspect de la mouvance «islamiste» dans l'enquête sur l'attaque à l'explosif qui a visé mardi l'équipe de football de Dortmund, a annoncé mercredi le parquet fédéral allemand.

L'enquête en cours s'est concentrée «sur deux suspects appartenant à la mouvance islamiste», dont l'un d'eux «a été interpellé», a déclaré le parquet à la presse, en disant «partir du principe» que l'attaque de mardi avait une motivation «terroriste».

 

La porte-parole du procureur a précisé que la police avait retrouvé sur les lieux du drame trois lettres identiques de revendication laissant penser à un attentat jihadiste. «Il en ressort qu'une motivation islamiste pour les faits est possible», a dit Mme Köhler.

 

Elle a confirmé que le texte réclamait que l'Allemagne cesse de participer à la lutte contre le groupe Etat islamique dans le cadre de la coalition internationale, en retirant en particulier ses chasseurs Tornados, qui opèrent depuis la Turquie vers la Syrie.

 

Le parquet fédéral a jugé en revanche peu crédible une deuxième revendication parue un temps sur internet et faisant penser à un acte d'extrémistes de gauche. «Après un premier examen, nous avons de très sérieux doutes sur son authenticité», a dit la représentante du parquet.

14h: Un suspect lié à la mouvance islamiste a été interpellé après des perquisitions, précise la porte-parole du procureur fédérale allemand, Frauke Koehler

14h: «Les explosifs étaient remplis de bout de métaux. Nous pouvons nous féliciter qu'aucune blessure plus grave. Les motifs plus précis de l'attaque ne sont pas encore clairs. Nous avons trouvé trois textes de revendication. La piste islamiste est possible. Les écrits sont analysés à l'heure qu'il est par des spécialistes de l'Islam.»

13h58: La conférence de presse de la police fédérale va bientôt démarrer à Karlshruhe.

13h45: L'AS Monaco conseille à ses fans toujours sur place de venir tôt au stade.

 

13h42: Angela Merkel horrifiée

La chancelière allemande Angela Merkel a été «horrifiée» par la «répugnante» attaque à l'explosif mardi soir contre l'équipe de football de Dortmund, a indiqué mercredi son porte-parole Steffen Seibert.

«Comme les habitants de Dortmund et des millions d'autres personnes, la chancelière a été horrifiée par la nouvelle de l'attaque contre le bus du BVB», a-t-il dit à la presse, promettant que les enquêteurs «feraient tout pour retrouver et traduire en justice le ou les coupables».

13h30: On attend désormais 14h pour la conférence de presse de la police fédérale. On devrait en savoir plus sur les avancées de l'enquête.

12h40: Bien évidemment, il est utile de le préciser, le match sera à suivre avec nous en live à 18h45.

12h35: Le PSG envoie son soutien à Dortmund et Marc Bartra.

 

12h30: L'UEFA confirme des mesures de securité renforcées pour les matchs de ce soir

L'UEFA, instance de tutelle de la Ligue des champions, est en train de «réévaluer les mesures de sécurité» pour les matches de ce mercredi, afin de les renforcer «partout où c'est nécessaire» après l'attaque à l'explosif du bus du Borussia Dortmund mardi soir.

L'Union européenne du football indique dans un communiqué qu'elle n'a pas eu de «renseignements spécifiques sur une éventuelle menace» pour les matches des quarts de finale de son épreuve reine ce mercredi soir. Mais elle demande aux supporters de se tenir prêts pour d'éventuels «contrôles de sécurité renforcés».

12h05: « Le football sera plus fort que cet acte ignoble »

 

Le vice-président de Monaco Vadim Vasilyev s'est lui aussi exprimé. «Je veux tout d'abord donner tout mon soutien au Borussia Dortmund et à Marc Bartra. Ce sont des événements ignobles qu'on n'aimerait ne jamais connaître. Il faut féliciter les supporters allemands pour leur générosité. Le match va bien avoir lieu ce soir, les conditions sont bien évidemment compliquées. Nous avons posé la question de savoir s'il fallait jouer ce soir mais le football ne pas être pris en otage par ces individus. Le football sera plus fort que cet acte ignoble » 

 

 

12h: Parce que c'est beau, le foot, on vous propose ça nous.

 

>> Question de romz6 | 12.04.2017 à 11:29

Les monégasques ne risquent-ils pas de jouer "avec le frein à main" ?
Question bête probablement mais je ne les voie pas par ex célébrer leurs buts, or on sait que ça galvanise énormément, surtout en cas de buts de retard...

 

>> Si, bien sûr. Mais il faut aussi se dire que les joueurs du Borussia vont eux aussi avoir un match compliqué vu ce qu'ils ont vécu hier. Dans tous les cas de figure, ce match va être joué dans une ambiance très spéciale. Et que la fête est gâchée, c'est déjà sûr.

11h45: Pendant que nos amis fans prennent le petit déj. On vous rappelle que vous pouvez lire leur histoire ici.

 

 

11h40: De la sécurité aussi pour Bayern - Real ce soir


Un autre match est prévu en Allemagne ce soir, avec Bayern-Real. Ce match bénéficie aussi dd'une sécurité renforcée selon le journal Die Welt. Arrivés hier soir à Münich, les joueurs du Real ont vu leur Hotel sécurisé par un commando d'une trentaine de personnes. Le bus des madrilènes sera fouillé avant la rencontre de ce soir. La police de Munich a fait savoir qu'elle suivra le trajet du bus.

 

L’hôtel des bavarois a lui aussi été sécurisé. Et les bus des deux équipes ont été déplacés dans un lieu inconnu.

11h34: Marc Bartra a été opéré avec succès

 

Le défenseur espagnol du Borussia, touché dans l'explosion des charges explosives, a été opéré avec succès cette nuit d'une fracture du radius. Tout s'est bien passé, a précisé un membre de l'encadrement du club allemand.

11h32: Des actés bien préparés

 

Selon Bild, les auteurs des faits étaient bien préparés. Ils auraient déposé des explosifs dans une zone qui n'était pas filmée par les caméras de surveillance à l'hôtel de l'équipe et les auraient activés à distance. Ils auraient ensuite fui dans une voiture immatriculée en Belgique, toujours selon le journal.

11h30: Pas de sac à dos pour les supporters allant au stade

 

11h22: L'AS Monaco confirme que le match aura bien lieu.

 

11h20: «Jour de match!», tweete le club allemand.

 

11h15: «Cette équipe a du se remettre de l'impensable en un temps record» 

 

Voici les propos du président de Dortmund, in extenso:


«Aujourd'hui, on ne joue pas seulement pour nous, on joue pour tout le monde.  La famille BVB s'est toujours montrée forte dans les temps difficiles. Voilà peut-être la pire situation que nous ayons eu à affronter depuis plusieurs années. Nous voulons montrer que la terreur et la haine ne peuvent pas prendre le dessus. Et bien sur nous jouons pour Marc Batra, qui veut voir son équipe gagner.

Nous demandons à nos fans de nous soutenir les 90 minutes durant. Cette équipe a du se remettre de l'impensable en un temps record. Tout le monde doit l'aider à se dépasser.» 

11h10:  «Nous jouons non seulement pour nous, nous jouons pas tout le monde», a déclaré le président du club allemand dans une interview publiée sur le site officiel du club.

11h: Le président de Dortmund Watzke a demandé et son équipe de jouer pour «garder la tête haute» face à la terreur.

 

10h58: Les joueurs de Dortmund sont à l'entraînement et «se préparent pour le match de ce soir»

 

10h55: Un tweet plein de bienveillance du défenseur brésilien de Monaco, Jemerson.

 

10h45: Selon la police, les engins explosifs auraient été dissimulés dans une haie.

 

10h40: Une deuxième lettre de revendication?

Les enquêteurs seraient en train d'examiner une deuxième lettre de revendication qui émanerait du milieu antifa selon l'agence de presse allemande DPA. 

Le bus aurait été attaqué en tant que «symbole de la politique du BVB», qui ne se serait pas assez engagé contre les racistes, les nazis et les populistes d'extrême droite rapporte le quotidien Bild.

10h35: On vous propose de voter

 

 

10h30: Les billets d'hier sont ré-utilisables pour le match de cet après-midi, tweete le compte officiel du Westfallon. On se dirige bien vers la tenue du match.

 

10h25: A l'heure actuelle, il est toujours très compliqué de dire si le match aura lieu ou non. Plus les heures passent, plus un nouveau report semble improbable. Même si les joueurs allemands semblent sous le choc, si l'UEFA a décidé que le match se jouerait, il se jouera...

10h20: N'hésitez pas à poser vos questions en commentaires. On tâchera d'y répondre du mieux qu'on peut.

10h: Une conférence de presse à 14h

 

Le parquet fédéral, qui est compétent en matière de terrorisme, a lui annoncé mercredi matin avoir pris en main l'enquête sans pour autant indiquer quelle piste il privilégiait.

Une conférence de presse est prévue vers 14h00 à son siège à Karlsruhe (ouest).

9h54:​ L’attaque a-t-elle été revendiquée ?

Les recherches se concentrent actuellement sur une lettre de revendication retrouvée sur les lieux et qui devrait permettre d’y voir plus clair. « La lettre endosse la responsabilité des faits », a indiqué une magistrate du parquet mardi en fin de soirée, Sandra Lücke. Elle n’en a pas donné le contenu et indiqué vérifier son « authenticité ».
 

Selon des sources proches des services de sécurité citées par l’agence de presse allemande DPA, les autorités du pays n’ont pas à ce stade d’indications sur un acte « terroriste ». En revanche, les enquêteurs sont persuadés que l’attaque « visait directement » le club de football, pour des motifs encore indéterminés.

9h51: A noter que, selon RMC, Monaco aurait obtenu auprès de la LFP le report de son match face à Dijon samedi à 21h. Il était prévu à l'origine à 17h.

9h50: Il existe aussi de la solidarité dans le foot

 

Alors que les supporters de Monaco étaient un peu dépourvus après le match, certains ont pu trouver refuge chez des habitants de Dortmund grâce au hashtag #bedforawayfans. On vous raconte l'histoire de Charaf et ses trois potes.

 

9h45: La piste islamiste examinée? 


La police examinait mercredi la piste islamiste dans l'enquête sur l'attaque qui a visé le bus du club de football de Dortmund, ont indiqué plusieurs médias allemands, une lettre de revendication évoquant l'engagement allemand contre le groupe Etat islamique.
 

Selon le journal Süddeutsche Zeitung, les chaînes WDR et NDR ainsi que l'agence DPA, la lettre retrouvée sur les lieux est écrite «au nom d'Allah, le clément le miséricordieux», évoque la participation de l'Allemagne à la coalition contre l'EI ainsi que l'attentat sur un marché de Noël de Berlin en décembre. Selon la Süddeutsche Zeitung, les enquêteurs restent très prudents quant à cette piste islamiste.

«Il est possible que ceux qui ont commis l'acte ont voulu créer une fausse piste», écrit le journal.

9h40: Voici un résumé en vidéo de tout ce qu'il s'est passé depuis hier soir.

 

9h35: La grande question d'un point de vue sportif, c'est de savoir si la match va se tenir ou non aujourd'hui à 18h45, comme prévu.


Et ce n'est pas si simple, nous explique notre envoyé spécial à Dortmund

 

9h35: Bonjour à tous et bienvenue sur 20minutes.fr. Voici un rapide rappel des faits qui se sont produits hier en Allemagne avant de démarrer ce live:

> Trois charges explosives ont détonné et endommagé le bus du Borussia Dortmund mardi soir, alors qu'il partait de son hôtel pour se diriger vers le stade où le club allemand devait affronter Monaco

> Seul le défenseur du Borussia Marc Bartra a été blessé et opéré de la main

> Le match a été reporté à 18h45 mercredi

> L'attentat a été revendiqué dans une lettre dont la police vérifie l'authenticité

 

Le match aura-t-il bien lieu? Où en est l'enquête? Qui visait le Borussia? La sécurité sera-t-elle assurée? Au lendemain de l'explosion de trois charges explosives autour du bus du club allemand, qui a blessé le défenseur Marc Bartra et conduit au report du match, beaucoup de questions se posent. A l'heure actuelle, peu de réponses, même si pour l'instant le match est bien maintenu pour mercredi 18h45. Suivez avec nous en direct les dernières infos et cette journée particulière.

>> Restez avec nous pour connaitre les derniers développements...