Ligue 1: Revivez la démonstration du leader niçois contre Nantes (4-1)

FOOTBALL Les joueurs de Lucien Favre veulent reprendre de l'avance sur le PSG et Monaco...

J.L.

— 

Mario Balotelli fait son retour dans le camp niçois.
Mario Balotelli fait son retour dans le camp niçois. — NSJ Sports/Shutterstock/SIPA

NICE-NANTES 4-1

Cyprien 7e et 63e, Balotelli 26e, Pléa 60e

Sala 48e

Allez c'est fini. Belle prestation niçoise encore une fois. Nantes a eu ses occasions, mais il y a cette sensation assez claire qu'il ne peut rien arriver aux joueurs de Lucien Favre. Et ça dure, et ça dure, et ça dure...Bisous tout le monde

Diiiablo7

J'allais justement te demander ton pronostic à propos de Nice et du titre en fin d'année mais tu as posté avant moi...

 

>> Je pense que ce sera dur d'être champion. Mais plus la dynamique s'installe et plus tu prends confiance. Quand on repense au leicester de l'an passé, il y a des similitudes

86e: Entrée de Koziello, vulgaire remplaçant de fin de match dans cette équipe, c'est vous dire le niveau. 

83e: Rio, le mec qui t'arrose les plantes quand tu pars en vacances. 

 

 

78e: Riou qui évite le drame en sortant devant Pléa. Faut vite que ça se finisse pour les Nantais cette histoire. 

73e: Les Nantais y retournent naïvement tels de jeunes boys scouts enthousiastes après une nuit à avoir tenté de faire du feu sous la pluie. J'annonce que ça se termine à 6-1. 

67e: C'est vrai que Lucien Favre nous avait vendu une équipe nantaise monstrueuse derrière cette semaine. Quelle poilade. 

 

62e: LE QUATRIEME. Cyprien encore. Mouvement limide, de la remise de Balotelli jusquà la passe dé de Pereira. C'est rude pour Nantes mais t'as une équipe efficace et une autre qui vendange. 

60ePLEAAAAAAAAAAAAAA. Il bouffe Riou au duel sur ce corner. sans faute sans rien. Je serais le gardien nantais j'irais me cacher discrètement en tribunes pour me faire oublier. 

59e: Le plat du pied de Diego Carlos qui lèche le poteau de Cardinale. Nice est pas beau à voir sur cette deuxième mi-temps. Pas beau du tout. 

55e: Stepinski !!! Qu'est ce qu'il bouffe mais qu'est-ce qu'il bouffe. Remise involontaire de Sala et son compère rate une demi-volée cousue main...

52e: Les pertes de balle niçoises s'enchaînent à une vitesse sidérante. J'ai l'impression de regarder l'OL. Heureusement que c'est pas l'attaque du siècle en face. 

50e: Globalement mérité pour Nantes qui met beaucoup de bonne volonté dans ce match (même s'ils vont en prendre quatre). 

48e: SALAAAAAAAAAAA. Quelle bourde énorme de Bodmer qui essaie de dribbler deux Nantais alors qu'il est dernier défenseur. Le panache de Bodmerinho qui relance le suspense. 2-1. 

46e: Ca reprend sans Léo Dubois, qui va pouvoir réapprendre les principes de l'alignement défensif en même temps que ses centraux dans le vestiaire. 

Mi-temps. Démonstration du leader niçois qui a la réussite en plus. Vous imaginez qu'ils nous fassent un coup à la Leicester? Moi je commence à y croire

Diiiablo7

Bodmer > Thiago Motta

 

>> Bodmer >>> Le reste du monde

Diiiablo7

Salut, je suis supporter Parisien et j'étais le premier à trouver le jeu du PSG splendide l'année dernière. Franchement cette année je trouve que le jeu Nicois y ressemble fortement.. Je regarde régulièrement leurs matchs car on ne s'ennuie pas !!

 

>> Bien d'accord avec toi. C'est encore plus collectif que l'an passé, où Nice se reposait beaucoup sur les slaloms de Ben Arfa. 

39e: Mario est insupportable. Il cherche les coups, littéralement, avec ses petits dribbles de caïra de l'urban. 

36e: OH BAMOU. OH BAMOU. Jean-Michel maladresse. Encore une occasion foirée par les Nantais. Une de plus. 

33e: Sixième but de Mario, qui a donc plus marqué qu'il a sprinté dépuis le début du championnat. bravo champion. 

 

30e: Un peu de peine pour ces Nantais qui de donnent un mal fou pour se créer des occasions et qui vont en prendre quatre. 

28e: Pas mal cette blagounette. J'adhère. 

 

26eLE DEUXIEME DE BALOTELLI. On aurait pu parier dessus. Trois fois qu'il part en profondeur à la limite du hors-jeu, ça devait finir par arriver. 2-0. 

20e: Par contre le cinoche des Niçois dés qu'on leur taquine un peu les chevilles, on dirait onze Sergio busquets. Soyez sérieux, un peu de dignité. 

17e: Alors Harit c'est très fort d'accord mais le mec a tellement la gueule à finir comme le Zairi du pauvre. Fais des passes, joue avec les autres mecs, le foot ça se joue à plusieurs. 

14e: Mario est en train d'écrabouiller les gentils petits canaris. Un monstre contre des nouveaux-nés prématurés. 

 

9e: Hommage à Dubois, le latéral nantais, qui couvrait eniron la moitié de l'équipe niçoise en défandant deux mètres derrière tout le monde. 

7eLE BUT NICOIS. CYPRIEN. Incroyable. Première attaque du match, Balotelli tombe tout seul (ou peut-être pas), ça revient sur Cyprien qui ne pouvait pas ne pas marquer. 

5e: Nice se fait salement bouger sur ce début de match. Mais comme d'hab ça sourit aux Favre Boys qui ne prennent pas de pion. Ca va vraiment finir champion avec ce degré de chatte. 

2e: Oh Sala mon dieu que t'es nul. J'ai pas d'autres mots. Plat du pied tout seul à six mètres. Six mètres à côté. TERRIBLE. 

1e: ALLEZ ON EST PARTIS

14h53: A Nantes, Papy rené a sorti un onze remarquablement ambitieux. Pourvu que ça se traduise sur le terrain. 

 

 

14h50: Salut tout le monde ça va bien ou bien? Trêve d'amabilités, on passe directement à l'essentiel, les compos. A nice, beau trio offensif les amis. Très beau trio offensif

 

Jusque-là, c’est une belle surprise de début de saison. Mais les semaines passent et Nice est toujours là, accumulant les points et les bons matchs, malgré l’absence de Mario Balotelli, qui plantait but sur but en septembre. Cela tombe bien l’attaquant italien est de retour après plusieurs semaines d’absence à cause d’une gêne aux adducteurs. On ne mise pas gros sur les Nantais, mais René Girard a déjà prouvé par le passé qu’il savait enquiquiner comme personne les équipes meilleures que les siennes. Ya match…

>> Venez prendre votre pied devant le leader de L1, c'est gratuit