Serge Aurier à la sortie du tribunal correctionnel de Paris, le 26 septembre 2016.
Serge Aurier à la sortie du tribunal correctionnel de Paris, le 26 septembre 2016. — Tristan Reynaud/SIPA

FOOTBALL

Le PSG rappelle la présomption d’innocence d'Aurier en attendant son jugement en appel

Le club a publié un communiqué sur son site en début d’après-midi ce lundi...

Le PSG « prend note ». A la suite de la condamnation de son défenseur Serge Aurier à deux mois de prison ferme pour violences contre un policier, le club a réagi dans un communiqué ce lundi en début d’après-midi. La direction rappelle que, selon les règles de procédure pénale, l’international ivoirien « bénéficie à nouveau de la présomption d’innocence dans l’attente de la décision de la Cour d’Appel ».

En attendant, le défenseur « est autorisé à poursuivre l’exercice de son métier, en France comme à l’étranger », indique le communiqué. Le joueur de 23 ans, qui n’ira pas en prison, sa peine étant aménageable, pourra donc jouer son prochain match mercredi en Ligue des champions en Bulgarie face au Ludogorets Razgrad.

« Attitude professionnelle »

« Par ailleurs », le PSG « tient à souligner l’attitude professionnelle » d’Aurier « depuis son retour à l’entraînement le 4 juillet » et réaffirme, dans le même temps, « son attachement au respect des forces de l’ordre et de leurs missions ».

D’ici au jugement en appel, le PSG ne fera pas d’autre commentaire.